Rose des Vents Montpellier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Rose des Vents Montpellier

Communauté rôliste à Montpellier et alentours.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 MAGNA VERITAS : Notre-Dame, l'entrée des artistes...

Aller en bas 
AuteurMessage
le_tolier_de_la_cantina
Apprenti GodKiller
Apprenti GodKiller
le_tolier_de_la_cantina


Masculin
Nombre de messages : 1330
Age : 43
Emploi/loisirs : JEUX DE ROLES, SERIAL KILLER DE CONS, SYMPATHISANT DE LA CAUSE WOOKIE, REMONTER LE FLEUVE YANG TSE KIANG, membre de la faune des astroports, A-Team Leader, Tueur de Trolls...
Coups critiques : 1364
Date d'inscription : 27/01/2009

MAGNA VERITAS : Notre-Dame, l'entrée des artistes... Empty
MessageSujet: MAGNA VERITAS : Notre-Dame, l'entrée des artistes...   MAGNA VERITAS : Notre-Dame, l'entrée des artistes... Icon_minitimeJeu 15 Déc 2011 - 9:55

Un Dimanche matin, quelques temps après leur incarnation dans leurs enveloppes charnelles, les joueurs glandent chez eux devant l'émission « le jour du Seigneur » lorsque leurs téléphones portables sonnent.

L'appel entrant affiche « 111 », « la Maison » au bout du fil.

La lutte contre le Mal n'arrête jamais et ne respecte même pas le Jour du Seigneur.

Une voix cristalline féminine les convoque en angélique à Notre-Dame le matin même à 11H11, salle de Briefing « Mère Térésa ».


MAGNA VERITAS : Notre-Dame, l'entrée des artistes... Wc11

Notre-Dame, l'entrée des artistes :

Sur le parvis de Notre-Dame, le roulement des éclaircies et des averses n'ont pas eu raison de la curiosité des cohortes de touristes et de la ferveur des dévots.

Une foule cosmopolite qui n'a pu entrer pour assister à l'office dominical se masse devant les gigantesques portes close de la cathédrale.

Des familles nombreuses catholiques ânonnent et font échos à la voix radiodiffusée de l'abbé Chamel qui dit la messe en matin, transmise par des haut-parleurs montés pour l'occasion, sur le parvis.

Des agents de sécurité costumes blaser bleus, lunettes noires, cheveux coupés à la brosse et arborant une croix-pin's argentée sur le revers de leurs cols, barrent l'accès aux pieds des portes.

Ils refuseront l'accès à n'importe qui en campant sur leur argument : «  _ la capacité maximale d'accueil du public est atteinte. Vous pouvez par contre suivre la messe grâce aux haut-parleurs. Les portes seront ré-ouvertes au public à 12H00, après la Messe. »

Arriver à la bourre à son briefing, cela ne le fait pas trop surtout lorsque l'on ne sait pas pour qui bosse leur contact et pour le peu que cela soit Dominique.

Un coups d'aura angélique permettra au chef d'équipe de la sécurité, un ange de Laurent niveau 2 de les identifier. Il leur indiquera innocemment la volées de marches qui disparait sous la place, au coin opposé du parvis : les toilettes publiques.

Un entêtant mélange d'odeur d'urine, de tourista et de chiottes chimiques saute aux visages de toutes personnes désireuses d'aller se soulager dans ces sanitaires.

La volée de marche déboule dans un petit hall carré de 11m sur 11m, aux sols et parois carrelées...

La couleur blanche du carrelage n'est pas sans donner un petit côté « abattoirs » à la pièce.

Des caméras fichées aux quatre coins de la pièces balayent de leurs optiques la zone.

MAGNA VERITAS : Notre-Dame, l'entrée des artistes... Berthe10

Face à l'escalier derrière son bureau, « la madame-pipi » veille sur les tourniquets qui mènent aux WC « Hommes »et « Femmes », tout en tricotant, avec son chat blanc endormi sur les genoux.

Sur le mur derrière, une affiche décrépie et tâchée rappelle par des personnages stylisés explicites l'interdiction d'utiliser de la drogue, de se livrer à des ébats sexuels et l'interdiction d'accès aux démons.

Des tâches se sont incrustées sur la vieille affiche, des traces de sang séché.

Sur son bureau, une corbeille en osier, au fond de laquelle quelques centimes de pourboire se battent en duel. Et, un écriteau en plastique annonce le couleur «  1 jeton = 2euros / Tarif adhérents = 1,11euros »

Tati Berthe est une ange de Grade 3 de Michel qui veille sur l'entrée des artistes de Notre-Dame, avec Bernard Guy, un ange de niveau 2 Joseph qui a été la victime d'un petit plantage lors de la phase d'incarnation... l'ange s'est incarné par erreur dans le corps d'un chat.

Lorsqu'un opportun devient énervant et Berthe s'énerve facilement. Cela doit être dû à son âge.

Elle appuie sur un petit bouton dissimulé sous son bureau afin de condamner les sanitaires. (Une pression suffit pour qu'une lourde porte blindée et bénite clos les lieux) Et ensuite, elle s'occupe du pénible.

« _C'est très gentil de votre part de faire un brin de causette avec moi les chérubins parce qu'avec les touristes, y a pas moyen d'en placer une.

La galanterie est eux c'est pas leur fort. C'est pas facile de travailler à côté de ses gros culs mal éduqués.

Faut les supporter tous ces gros sacs à bières en sandalettes.

Merde, c'est vrai quoi !

Tous ces boches, faut croire que parce que le fils du Patron portait des tropéziennes, ils doivent en porter aussi.

Mais lui au moins, le petit Jésus, il portait pas d'chaussettes qui refoulaient le munster.

Il s'lavait les arpions dans le Jourdain.

J' vous parle pas non plus de ces bousculateurs à poufiasses qui pensent que mes chiottes sont des lupanars. J'te les vire à grands coups de pompes dans les valseuses. Faut les voir remonter l'escalier en chantant comme des castra...

J'vous raconte pas non plus ces bouffeurs de chat... Nom de lui de bordel de merde !

Même chez eux dans leurs bordels, les niakwés... ils sont moins radins avec le petit personnel. Pis nous, (en désignant le félin avachi sur ses genoux) Bernard Guy et moi, on les aime pas ces cannibales.

Et, je vous raconte encore moins tous ces bobos qui se pince le nez et m'file des leçons sur comment faire le « méénâge »... en utilisant des produits bios... alors qu'chez eux, c'est la bonne qui en plus de se faire troncher par « Môssieur »... fait le ménage...

Moi, j'leur fait fermer leur clapoire à ses intellos à lunettes... sinon, je sors la boîte à mandales et je retapisse les murs avec leurs tronches... je te l'ai transforme en pâté bio pour chat... Hein, mon Bernard Guy ? (Une lueur vicelarde et cruelle passe dans le regard soudain très perçant du chat blanc)

Tout se barre en brioche mes angelots...

C'est pas une vie quatre siècl... euh!?! quarante ans comme Madame Pipi à Notre-Dame... C'est un peu comme entrer en religion, un vrai sacerdoce...»

Si les joueurs lancent un coup d'aura ou bien s'ils interrogent Tati Berthe sur le « Tarif Adhérents ».

Ils auront droit un petit coup d'aura de la part de Berthe et de Bernard Guy.

Tati Berthe leur donnera à chacun un jeton blanc avec une croix doré scintillante, leur désignera les tourniquets et leur donnera à chacun une clef en forme de crucifix (« _ pour entrer dans les chiottes marqués « Privé » le Grand Jeux n'attend pas les enfants, faîtes vite.»... et en imitant l'action de tirer la chasse d'eau, le tout ponctué d'un clin d'œil).

Une fois les tourniquets passés, les clefs en forme de crucifix permettent d'ouvrir une porte anodine marquée d'un écriteau « Privé » (une porte chez les Femmes et chez le Hommes).

Derrière la porte, des toilettes tout ce qu'il y a de plus normaux. Avec une chasse d'eau accroché au mur, au-dessus de la cuvette, avec une chaîne et une poignet qui pend dans le vide.

Il faut s'asseoir sur la cuvette et actionner la poignet... là aucun déferlement d'eau en provenance de la chasse d'eau mais le toilette qui pivote avec le pan de mur complet.

Celui qui actionne le passage secret se retrouve dans une salle mal éclairée aux voutes et murs de pierres de tailles.

Des appels micros dispensés par des haut-parleurs nichés dans les murs donnent un atmosphère semblable à celui d'une gare : «  L 'ange Hélusse est demandé à l'accueil. »

Cette longue salle rectangulaire est encadrée de gisants et la porte située à son extrémité débouche sur un long couloir encore plus sombre qui mène à l'accueil du QG des Forces angéliques.

To be continued...

_________________
" _ Non, pas de la Tourtel !!!."Mammouth et Piston
Revenir en haut Aller en bas
http://vault4vince.canalblog.com/
 
MAGNA VERITAS : Notre-Dame, l'entrée des artistes...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rose des Vents Montpellier :: Les anciennes sections :: Le Grimoire des recettes-
Sauter vers: