Rose des Vents Montpellier


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE

Aller en bas 
AuteurMessage
Syakalyl
Aventurier(e) de renom
Aventurier(e) de renom
Syakalyl

Masculin
Nombre de messages : 512
Age : 38
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : MJ Dark Heresy & Deathwatch
Coups critiques : 542
Date d'inscription : 02/09/2012

Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Empty
MessageSujet: Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE   Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Icon_minitimeDim 2 Déc - 15:17

Réf. : Inq/0770123320/NM
Encodage : Encrypta Maxima
Destinataire : Seigneur Inquisiteur Ignace Carcharias
Auteur : Légat inquisitorial Cerberus
Localisation : Astramortis (Sekmet)
Secteur : Quadrant d'Azeroth (Calixis)
Temporalisation : 815.M41, 157e révolution standard Terra
Niveau de dîme : ---


Cellule : R.O.U.G.E.
Objet : Initialisation et statut opérationnel


Citation du jour : "Le doute amène à l’hérésie, l’hérésie amène au châtiment."

Mon Seigneur Inquisiteur,

Je suis aujourd'hui en mesure de vous rendre compte de l'évolution de l'état opérationnel de la cellule d'intervention identifiée sous l'appellation codée R.O.U.G.E.

Comme vous le savez, il a été nécessaire de procéder au renouvellement intégral de la cellule suite à la perte de tous ses éléments à l'occasion de la mission X23-013 DT sur le monde mortel de PHYRR.

Pour rappel, sur les cinq agents, deux ont été retrouvés décédés sur place. Un troisième a été grièvement blessé au-delà de toute reconstruction cybernétique viable, et bien qu’encore conscient, ses différents composants biologiques ont été recyclés sous forme d'un serviteur de manutention. Un quatrième agent a vu sa santé mentale s'éroder jusqu'au point de rupture, et a été évacué en toute discrétion au Sanatorium de Sardelac. Enfin, le cinquième agent, porté disparu, a pu être localisé : suite aux suspicions de corruption, sa compromission a pu être établie, et son cas a été traité selon la procédure habituelle (archive KLV-6097.A).

En l’état, cette nouvelle cellule semble relativement polyvalente. Nous y avons inclus les éléments que vous avez personnellement sélectionnés au vu des dossiers que je vous avais transmis. Nous y retrouvons un agent issu des arbitrators de l’Adeptus Arbites afin de s’assurer d’une part des capacités d’investigation de la cellule, et d’autre part la coopération éventuelle des forces de l’ordre. Est également présent un agent issu de la noblesse : en dépit de ses origines, cet agent n’est pas démuni et semble relativement apte à se sortir de situations difficiles. Il permettra en outre à la cellule d’avoir un porte-parole rompu aux relations officielles ou qui nécessiteraient une certaine étiquette, tout en apportant ses précieuses connaissances des réseaux commerciaux. À l’inverse, est également présente une recrue originaire des gangs de la sous-ruche de Sibellus, devenue une monte-en-l’air connue dans les spires plus élevées de la ruche. Ses capacités d’infiltration, sa discrétion et sa connaissance des réseaux mafieux seront indispensables au succès de certaines missions. Enfin, un assassin issu d’un monde sauvage sera présent pour assurer reconnaissance, puissance offensive, et force de frappe, et pour garantir la survie des autres agents dans l’hypothèse d’une mission sur un monde dépourvu de la technologie élémentaire. Le cas échéant, cet agent saura s’assurer le silence de personnalités embarrassantes. Le fil d’une lame a empêché bien des désastres lorsqu’il est intervenu à temps. Bien entendu, comme la plupart des autres cellules, un psyker a été adjoint au groupe, afin de compléter ses capacités offensives et défensives, et de lui procurer des moyens d’investigation plus étendus sur tout ce qui pourrait avoir une connexion avec le Warp.

Je me permettrai toutefois, mon Seigneur-Inquisiteur, si vous me le permettez, et je sais que mes années de bons et loyaux services m’autoriseront cette insolence sans m’encourir votre juste courroux, de souligner une faille dans cette cellule.

Il semblerait en effet que la cellule ROUGE porte en elle les germes de possibles dissensions futures, qui si elles venaient à se cristalliser, pourraient entraîner une perte de capacité opérationnelle. Je préconiserai donc une surveillance permanente et renforcée de la cellule, ainsi qu’un secret absolu sur l’ensemble des paramètres de chacun de ses membres.

Il ne me reste qu’à tester cette nouvelle cellule sur le terrain. Je ne manquerai pas de vous rendre compte immédiatement.

Votre dévoué,

Cerberus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syakalyl
Aventurier(e) de renom
Aventurier(e) de renom
Syakalyl

Masculin
Nombre de messages : 512
Age : 38
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : MJ Dark Heresy & Deathwatch
Coups critiques : 542
Date d'inscription : 02/09/2012

Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Empty
MessageSujet: Re: Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE   Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Icon_minitimeJeu 18 Avr - 10:05

NOTE PERSONNELLE :
TOUS LES PARAMETRES ONT ÉTÉ CORRECTEMENT EVALUES ET DETERMINES.
POURSUITE DE LA PHASE OPERATIONNELLE SELON LA PROCEDURE INITIALE.
SURVEILLANCE NIVEAU TROIS.
CARCHARIAS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syakalyl
Aventurier(e) de renom
Aventurier(e) de renom
Syakalyl

Masculin
Nombre de messages : 512
Age : 38
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : MJ Dark Heresy & Deathwatch
Coups critiques : 542
Date d'inscription : 02/09/2012

Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Empty
MessageSujet: Re: Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE   Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Icon_minitimeJeu 18 Avr - 10:06

Réf. : Inq/0770123343/NM
Encodage : Encrypta Maxima
Destinataire : Seigneur Inquisiteur Ignace Carcharias
Auteur : Légat inquisitorial Cerberus
Localisation : Astramortis (Sekmet)
Secteur : Quadrant d'Azeroth (Calixis)
Temporalisation : 815.M41, 159e révolution standard Terra
Niveau de dîme : ---


Cellule : R.O.U.G.E.
Objet : rapport de mission Œil du Vide


Citation du jour : "Tolérer l’erreur, c’est accepter la défaite, et trahir l’Empereur."

Mon Seigneur Inquisiteur,

Pour faire suite à mon précédent rapport concernant l’initialisation de la cellule ROUGE nouvellement recomposée, une opportunité s’est présentée, comme vous avez pu en avoir connaissance.

En effet, les éléments envisagés et sélectionnés pour reconstituer la cellule avaient été réunis pour la première fois sur Astramortis après les tests d'intégrité d'usage, lorsque nos instruments de détection ont perçu un signal de détresse encodé de l’Adeptus Mechanicus émis à proximité.

Grâce aux derniers équipements de la base, nous avons pu décrypter le message, et il est apparu qu’il émanait du vaisseau spatial dénommé Œil du Vide. Le vaisseau en question était autrefois un vaisseau-laboratoire destiné à l’analyse orbitale des mondes inconnus en vue de répertoriation et d’exploitation. Après que le vaisseau ait été désemparé, et ne pouvant se déplacer par ses propres moyens, il a été reclassé en station orbitale de recherche et d’étude par l’Adeptus Mechanicus.

Cette station orbite depuis 813.M41 autour de Sekmet, suite à un accord conclu avec vous (archive AMX-3407.H). Elle devait officiellement procéder à une mission de surveillance astrochimique de la géante gazeuse Sekmet.  Pour ceux qui détenaient un niveau d’accréditation suffisant, la station devait opérer des tests en matière d’armement. Officieusement, des expérimentations y étaient menées sur des technologies xenos, afin notamment d'améliorer la maîtrise de l'homme sur la machine.

Il nous a fallu agir dans l’urgence, tout d’abord parce que ce signal mettait en péril le secret et la sécurité de nos installations sur Astramortis, mais également pour assurer le maintien de nos intérêts à bord de la station.

La cellule R.O.U.G.E. a donc été sélectionnée avec votre accord en vue d'une mission X24-1850 OV, référencée sous le code "Oeil du Vide", afin de projeter une force d'intervention rapide sur la station avant que l'Adeptus Mechanicus ne puisse réceptionner le signal et y envoyer une cohorte de Magos expéditionnaires et de Skitarii.

Je tiens à relever que la situation sur place s'est avérée particulièrement délicate pour des agents inexpérimentés. Une entité avait pris le contrôle des systèmes de la station, incluant en cela les serviteurs et les servo-crânes de défense, mais également le cogitateur global de la station. Nos agents ont dû progresser entre combats de coursives, échappements de gaz toxiques, électrocutions par déviations des conduites d'énergie, et ouvertures inopinées des sas de dépressurisation. En dépit de toutes ces embuches, nos agents ont pu accéder à la salle centrale et à l'antre de l'entité, qui s'est avérée être une abomination : une fusion entre l'Esprit de la machine de la station et un magos de la station du nom d'Ephraïm.

La mort de l'entité, nécessaire, a abouti à l'autodestruction de la station.

Au cours de leur mission, nos agents ont rencontré et secouru plusieurs technoadeptes de la station. Ceux-ci ont été interrogés, ont révélé ne pas avoir été mis dans le secret des recherches d’Ephraïm, puis ont été éliminés, afin de conserver le secret sur notre mission et sur la cellule R.O.U.G.E., mais également afin de circonscrire les tentations hérétiques qui pourraient aboutir à la reproduction du procédé qui a entraîné la perte de la station. L'un de ces technoadeptes, toutefois, a été épargné en raison de son potentiel, et des renseignements qu'elle nous a communiqués. Cette technoadepte, dénommée Judicaëlle, a eu une relation charnelle interdite avec Ephraïm. A ce sujet, il importe de souligner qu'un foetus a été conçu en toute violation des procédés de sélection du Credo Mechanicus. Il est ressorti de l'interrogatoire qu'Ephraîm semble avoir été introduit sur place par un Magos Erasmus Praetus. Après enquête, il ne peut s’agir que d’une identité d'emprunt : le magos en question a été détruit dans l’explosion du croiseur « Tempestuous Ignate »  en 937.M40, suite à une avarie de son moteur Warp.

Le fœtus a été prélevé avant d’être orienté vers le niveau souterrain 27.

La technoadepte Judicaëlle a été informée que le fœtus était mort en couches et que ses anciens collaborateurs avaient été réassignés. Néanmoins, plutôt que de procéder à son élimination, je préconise l’intégration du sujet au sein de la cellule R.O.U.G.E.

En effet, la mission réalisée sur l’Oeil du Vide a mis en évidence les carences de la cellule s’agissant de la maîtrise des connaissances technologiques de pointe. En outre, la dénommée Judicaëlle est susceptible de détenir de nombreuses informations susceptibles d’être utiles s’agissant de cette technologie xenos, pour avoir été particulièrement proche d’Ephraïm. Enfin, le sujet a été testé et son intégrité a été validée. Je rajouterai s’il en était besoin qu’il a suffi de menacer le sujet d’informer le Mechanicus du non-respect des procédures de procréation pour s’assurer sa fidélité. La perspective d’être dépecée organe par organe a emporté son adhésion.

Je terminerai ce rapport en pointant la réussite de la cellule, qui bien que mitigée, est tout de même remarquable au vu de son inexpérience et des difficultés qu’elle a rencontrées.

Conformément au protocole standard, j’ai effectué le test EXTREMIS ULTIMA, en verrouillant l’évacuation vers la navette de transit  avant extraction. Les sujets ont ainsi pu démontrer l’extrême limite de leurs capacités de survie en recourant aux capsules de sauvetage de la station quelques secondes avant l’explosion.

Toutes les informations et traces susceptibles de nous relier à la station Œil du Vide ont bien entendu pu être effacées.

                                                       Votre dévoué,

Cerberus


Dernière édition par Syakalyl le Mar 26 Nov - 8:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syakalyl
Aventurier(e) de renom
Aventurier(e) de renom
Syakalyl

Masculin
Nombre de messages : 512
Age : 38
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : MJ Dark Heresy & Deathwatch
Coups critiques : 542
Date d'inscription : 02/09/2012

Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Empty
MessageSujet: Re: Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE   Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Icon_minitimeJeu 18 Avr - 10:07

NOTE PERSONNELLE :
VALIDATION DE L’INTEGRATION DE LA TECHNOADEPTE JUDICAELLE.
EXPLOITATION ET TRANSMISSION DES DONNEES RECUEILLIES
SUR EXPERIMENTATIONS D’EPHRAÏM.
DETERMINER FUITE D’INFORMATIONS SUITE DEPART DE LA STATION D’ERASMUS PRAETUS.
DETERMINER GROUPE D’APPARTENANCE D’ERASMUS PRAETUS.
CARCHARIAS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syakalyl
Aventurier(e) de renom
Aventurier(e) de renom
Syakalyl

Masculin
Nombre de messages : 512
Age : 38
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : MJ Dark Heresy & Deathwatch
Coups critiques : 542
Date d'inscription : 02/09/2012

Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Empty
MessageSujet: Re: Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE   Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Icon_minitimeMar 6 Aoû - 16:18

Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Imperial_Guard_Recruit_Poster_by_Smellyead

Les amis, voici une nouvelle opportunité qui s'offre à vous ! Smile

Suite aux mésaventures  de notre "cher ami" Jeric, et en prévision des exécut... euh, des meurtr... non, des accid... bon, des morts inévitables à venir, je note à quel point il peut être difficile de refaire un personnage de bas niveau pour l'intégrer au groupe.

Donc, j'autoriserai ceux qui auront tenu un "journal" ou un recueil des rapports de mission vécues par son personnage à créer un nouveau personnage au niveau directement inférieur à celui qui est décédé. Le sujet "réincarné" pourra ainsi être considéré comme ayant tiré un enseignement personnel de la lecture des péripéties vécues par l'auteur du journal.

A pa compri ? drunken 

Si perso mort, joueur reprendre nouvo perso tout faiblard.
Mé si joueur a tenu journal, joueur reprendre nouvo perso presk ossi fort.

Le but avoué est, vous l'aurez compris, d'inciter encore davantage à la tenue de rapports de mission ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syakalyl
Aventurier(e) de renom
Aventurier(e) de renom
Syakalyl

Masculin
Nombre de messages : 512
Age : 38
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : MJ Dark Heresy & Deathwatch
Coups critiques : 542
Date d'inscription : 02/09/2012

Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Empty
MessageSujet: Re: Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE   Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Icon_minitimeDim 24 Nov - 16:57

Réf. : Inq/0770149586/NM
Encodage : Encrypta Maxima
Destinataire : Seigneur Inquisiteur Ignace Carcharias
Auteur : Légat inquisitorial Cerberus
Localisation : Astramortis (Sekmet)
Secteur : Quadrant d'Azeroth (Calixis)
Temporalisation : 815.M41, 266e révolution standard Terra
Niveau de dîme : ---

Cellule : R.O.U.G.E.
Objet : rapport de mission Tranchant des Ténèbres


Citation du jour : "L’innocence ne se prouve pas. Seule la culpabilité peut être démontrée."

Mon Seigneur Inquisiteur,

Vous n’êtes pas sans savoir que la cellule R.O.U.G.E., récemment reconstituée, a été diligentée pour sa première mission d’investigation dans le district de Coscarla, sous la cité-ruche de Sibellus.

Le choix s’est tout naturellement porté sur la cellule R.O.U.G.E., en ce que ses membres présentaient l’éventail de compétences nécessaires au succès de l’opération, à savoir une connaissance intime des milieux ouvriers et clandestins des sous-ruches, une capacité relative d’enquête et d’intégration dans le tissu urbain, ainsi qu’un potentiel de combat discret mais suffisant. L’objectif était de faire la lumière sur les découvertes récentes de sous-ruchards affectés de greffes et de manipulations génétiques excédant les pratiques les plus extrêmes des Magos Genetor les plus déviants, et dans la mesure du possible, en ramener des échantillons pour transmission au niveau souterrain 27.

Si la cellule R.O.U.G.E. a su faire preuve d’audace et de persévérance, il n’en va pas de même pour ses capacités de discrétion et de discernement. Outre le fait d’avoir très rapidement dévoilé sa couverture par négligence, la cellule a irrémédiablement perdu le contrôle de la situation en s’exposant aux arbitrators corrompus du site, en s’aliénant la pègre locale, en terrorisant les ouvriers par des manifestations Warp, et en aboutissant à la destruction par explosif ou incendie de tous les sites signalés du secteur.

Ce manque total de préparation et de travail sous couverture a permis aux instigateurs et aux têtes des différents réseaux de s’échapper irrémédiablement, en effaçant l’essentiel de leurs traces et en abandonnant leurs subordonnés. Le bilan est donc mitigé : les opérations ont certes été interrompues, probablement durablement sur ce site, mais rien n’empêche leur reprise ailleurs, et la menace n’est donc qu’ajournée, nullement éliminée.

De ce que nous avons pu déduire des indices subsistants, il apparaît que le groupe bien connu de technohérétiques appelés les Logomanciens a agi sous le couvert d’un hospice délaissé par le Consortium de Tantale, pour tirer profit d’un vivier d’ouvriers abandonnés à leur sort et s’en servir comme cobayes. Le but était de créer des soldats génétiquement améliorés et contrôlés mentalement par la greffe d’une substance parasite intelligente, provenant d’une entité-mère contenue dans une cuve colossale. En dépit de l’entêtement de nos agents, qui ont poursuivi ladite substance au péril de leur vie dans les bas-fonds hostiles de la ruche, il n’a pas été possible de la retrouver. Il n’a pas davantage été possible de mettre la main sur le gérant de l’hospice. La mission demeure néanmoins utile pour la suite de nos intérêts, en ce que des échantillons exploitables ont pu être ramenés et remis entre nos mains.

Si tout semble indiquer une expérimentation caractéristique des Logomanciens, expérimentation avortée de notre fait, certains détails demeurent troublants. Cette secte clandestine et dispersée ne possède pas les moyens financiers et techniques considérables nécessaires à une telle opération d’envergure, et un tel niveau de planification et de discrétion est éminemment inhabituel de leur part. Quelqu’un a manifestement présidé à cette opération, et a fourni les moyens nécessaires. Ceci, indéniablement à des fins personnelles, car l’organisateur a visiblement abandonné l’installation dès les premiers signes de troubles. Dans la mesure où il était à craindre que cet individu soit parvenu à ses fins, et soit désormais en capacité d’exploiter les résultats des expériences pour les appliquer ultérieurement à grande échelle, j’ai concentré mes recherches sur le gérant de l’hospice.

Les recoupements signalétiques et biométriques ont donné immédiatement une correspondance : le gérant de l’hospice de Tantale qui a noyauté et exploité les Logomanciens, d’une part, et l’inconnu qui a usurpé l’identité du technoprêtre Magos Erasmus Praetus sur la station orbitale Œil du Vide (Réf. : Inq/0770123343/NM), d’autre part, sont indéniablement une seule et même personne.

Bien que ses agissements ne concernent pas a priori l’Ordo Malleus, je suggère vivement de faire de la capture de cet individu un objectif prioritaire, et ce pour la multitude de raisons suivantes :
- Tout d’abord, du simple fait de la menace intrinsèque qu’il représente : cet individu semble polyvalent et ne se concentre pas sur une seule discipline, sorcellerie, technologie, ou génétique, comme la plupart des hérétiques ;
-Ensuite, il a fait montre d’un certain talent pour infiltrer et manipuler des institutions impériales aussi bien que des organisations criminelles et hérétiques variées ;
-Egalement, il a manifestement accès à des moyens et des technologies qui suffiraient, chacune isolément, à susciter la convoitise de nombreux ennemis de l’Imperium ;
-Enfin, sa présence coup sur coup sur deux théâtres d’opérations concernant nos intérêts caractérise une coïncidence particulièrement troublante, et il paraît primordial de faire la lumière sur les motivations de l’individu, et sur les appuis dont il dispose ;
Je ne peux m’empêcher d’attirer votre attention sur le fait que les ressources de cet individu pourraient utilement être mises à profit au niveau souterrain 27.

Votre dévoué,

Cerberus


Dernière édition par Syakalyl le Mar 26 Nov - 8:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syakalyl
Aventurier(e) de renom
Aventurier(e) de renom
Syakalyl

Masculin
Nombre de messages : 512
Age : 38
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : MJ Dark Heresy & Deathwatch
Coups critiques : 542
Date d'inscription : 02/09/2012

Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Empty
MessageSujet: Re: Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE   Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Icon_minitimeDim 24 Nov - 16:58


NOTE PERSONNELLE :
EXPLOITATION ET TRANSMISSION DES ECHANTILLONS RECUEILLIS NIVEAU SOUTERRAIN 27.
INSCRIPTION OBJECTIF PRIORITAIRE : IDENTIFIER, TRAQUER ET CAPTURER CIBLE INCONNUE
DESIGNEE SOUS IDENTITE D’EMPRUNT « ERASMUS PRAETUS ».
PAS LIEU À AVERTISSEMENT CELLULE R.O.U.G.E. SUR NECESSAIRE DISCRETION (CELLULE DEDIEE).
CARCHARIAS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syakalyl
Aventurier(e) de renom
Aventurier(e) de renom
Syakalyl

Masculin
Nombre de messages : 512
Age : 38
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : MJ Dark Heresy & Deathwatch
Coups critiques : 542
Date d'inscription : 02/09/2012

Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Empty
MessageSujet: Re: Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE   Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Icon_minitimeLun 25 Nov - 21:11

Réf. : Inq/0770149599/NM
Encodage : Encrypta Maxima
Destinataire : Seigneur Inquisiteur Ignace Carcharias
Auteur : Légat inquisitorial Cerberus
Localisation : Astramortis (Sekmet)
Secteur : Quadrant d'Azeroth (Calixis)
Temporalisation : 815.M41, 269e révolution standard Terra
Niveau de dîme : ---

Cellule : R.O.U.G.E.
Objet : rapport de mission Tranchant des Ténèbres - ADDENDUM


Citation du jour : "Traquer la vertu conduit parfois à trouver le pêcheur."

Mon Seigneur Inquisiteur,

Cet addendum fait suite à mon précédent rapport d’il y a trois jours s’agissant de l’opération citée en référence.

Il a été porté à ma connaissance que les agents de notre cellule R.O.U.G.E. ont suscité une certaine confusion et un émoi conséquent lorsqu’ils ont franchi, à l’issue de leur mission, les contrôles Arbitrator (Adeptus Arbites) au terminus du transpôle de Sibellus.

En effet, les Arbitrators ont identifié l’agent Elnura comme correspondant à plusieurs avis de recherches et mandats d’arrêt émis il y a quelques années par la haute-ruche sibellienne pour des vols et cambriolages.

Nous aurions pu le cas échéant sacrifier l’agent Elnura pour ne pas être associés à ses agissements, mais l’agent Aurélius a malencontreusement utilisé divers stratagèmes, en usant de sa qualité d’arbitrator, pour forcer le passage avec l’agent Elnura.

Il en résulte que la planète entière est désormais alertée par de multiples avis de recherches concernant deux de nos agents.

Si je me vois contraint de porter cette information à votre connaissance, c’est en raison de la découverte d’un élément capital que cette mésaventure a permis de mettre au jour.

En effet, les croisements des données des avis de recherche et des investigations menées en interne par l’Adeptus Arbites sur un « supposé Arbitrator renégat » en la personne d’Aurélius, ont permis d’établir que notre supposé agent avait été éliminé et remplacé par un desperado originaire de Gunmetal City juste avant son intronisation à notre service.

Les opérations de vérification que nous avions menées, notamment la comparaison de morphologie faciale réalisée par nos scanners, ont été manifestement insuffisantes.

Craignant une tentative d’infiltration, nous avons soumis le supposé agent Aurélius à un interrogatoire poussé, auquel j’ai personnellement participé. Cet interrogatoire semble mettre en évidence que l’usurpateur était un ganger membre d'un gang des niveaux intermédiaires de Gunmetal City ("Les Gars du Bloc 2437C"), plus une milice d'auto-défense qu'autre chose, quasiment éradiquée par la secte des Mains Noires (archive ZHT-5881.D). Etant l'un des très rares survivants, ce ganger, plutôt que de se terrer, a décidé de rejoindre l'Adeptus Arbites. Pour cela, il a assassiné et usurpé l’identité d’un arbitrator habituellement incorporé dans une brigade de la cité-ruche de Sibellus, et venu sur Gunmetal City en renfort, la garnison locale étant insuffisante pour l'ampleur de l'opération contre les Mains Noires. Quelques techniques illicites de chirurgie faciale ont rendu possible l’usurpation, confortée par la connaissance intime de l'individu pour tout ce qui concerne les pratiques de la pègre.

Il apparaît donc que nous n’avons pas à redouter une éventuelle infiltration planifiée par une quelconque organisation. Cette usurpation est tout de même regrettable, dans la mesure où l’agent initialement sélectionné par nos soins était avant tout un informateur diligent qui nous renseignait en interne sur les activités de l’Adeptus Arbites susceptibles de nuire à nos opérations.

Il nous reste à solutionner le problème de l’incident du transpôle, qui a inutilement attiré une attention excessive sur la cellule R.O.U.G.E., attention qui pourrait la rendre inopérante, voire conduire à sa capture et à son interrogatoire. La spécificité fonctionnelle de cette cellule n'empêche pas qu'elle ait connaissance d'informations dont nous ne voudrions pas qu'elles soient révélées.

Plutôt que d’éliminer les acolytes qui la composent, alternative qui demeure envisageable, et dans la mesure où la cellule vient tout juste d’être reconstituée, je préconise de la tenir éloignée des juridictions scintilliennes, le temps de se faire oublier et d’user de nos agents infiltrés pour effacer progressivement toutes les traces et les rapports auxquels l’incident a donné lieu. Je me permets de suggérer le monde-agricole de Iocanthus, à proximité relative : d’une part, la présence minime des Adeptas sur place garantit une certaine clandestinité ; d’autre part, un agent de la cellule en est originaire, il pourra guider ses acolytes ; enfin, un séjour sur cette planète ne pourra que faire comprendre aux agents en cause la nécessité d’un minimum de discrétion.

Il reste également à déterminer le devenir du pseudo-agent Aurélius.

Votre dévoué,

Cerberus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syakalyl
Aventurier(e) de renom
Aventurier(e) de renom
Syakalyl

Masculin
Nombre de messages : 512
Age : 38
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : MJ Dark Heresy & Deathwatch
Coups critiques : 542
Date d'inscription : 02/09/2012

Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Empty
MessageSujet: Re: Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE   Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Icon_minitimeLun 25 Nov - 21:13


NOTE PERSONNELLE :
PART D’INCERTITUDE SUR REELLE ORIGINE DU TRANSFUGE -> RISQUE INACCEPTABLE.
MENER INTERROGATOIRE DE L’ACOLYTE AURELIUS JUSQU'À ELIMINATION PHYSIQUE.
VALIDATION ORIENTATION PLANETE IOCANTHUS POUR CELLULE R.O.U.G.E.
ACTIVATION CONTACTS INFILTRES POUR EFFACEMENT DES REGISTRES ARBITRATORS.
CARCHARIAS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Empty
MessageSujet: Re: Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE   Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journal de bord du commandant Kou-Sto
» Journal diplomatique
» [Poursuite prochaine]Journal champenois
» Statistiques du Journal Hattrick du Poitou Charentes
» Journal de Dietrich

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rose des Vents Montpellier :: Les oubliettes de la rose des vents :: Les anciennes tablées :: Dark Heresy-
Sauter vers: