Rose des Vents Montpellier


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Contes et Légendes"

Aller en bas 
AuteurMessage
Antoine34670
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 467
Age : 39
Localisation : Baillargues
Coups critiques : 499
Date d'inscription : 28/08/2015

MessageSujet: "Contes et Légendes"   Mer 25 Avr - 6:05



Voici votre aventure vue par les yeux de Mercuria de Yura, votre compagnon Barde, qui semble avoir bien des talents en plus de celui d'écrire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colonelb
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 25
Coups critiques : 161
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: "Contes et Légendes"   Mer 25 Avr - 12:37

"Un soir comme un autre à la taverne de La Tuile Délicieuse , l'alcool coulé a flot et les clients affluaient , ce soir là j’occupai la scène avec mon luth qui accompagné le brouhaha ambiant. Ma représentation fini , je déserta la scène me mêlant à la foule. Rejoignant la table que j’occupai précédemment avec des compagnons d'un soir, , sous mon verre une note fut posé la , message d'un mécène me dis-je ? Voila que je vis un nom qui hanta mes nuits, Gaedren .L'auteur du message désigna qu'il s’agissait d'un ennemi commun . Le lendemain , quittant l'auberge avant le couché du soleil je me dirigea vers le lieu-dit. Il s'agissait d'un maison de cartomancienne en piteuse état sur les quais , première arrivée , je pénétrée la demeure ... vide mais la décoration était moins austère que l’extérieur ayant juste un mot d'absence et un panier de vivre . Voyant 5 chaise , je servie le vin dans 5 coupes accompagné du pain quand des bruit de pas ce fit entendre et on frappât à la porte. Le message précisant que d'autre viendrai , j'ouvris la porte voyant un humain et un nain lourdement armée , l'homme me tendis le message , le même .
Je les invitait dans la demeure , un autre humain en peau de bête entra avant que je ferma la porte. Voyant la méfiance général et le silence devenir assourdissant , je posa des questions a chacun savoir leurs motivations

Notre hôte ce montra pendant les échanges, une femme du nom de Zelara cartomancienne d'après c'est dire. Souhaitant se vengé de cette homme qui lie les personnes dans cette pièce. Décidant après conversation du plan d'action , l'approche direct fut favorisé ... voyant l’équipement de guerre face à mon luth , ma tenue de danseuse , ma maigre armure de cuir et ma vieille rapière qui servais plus a dissuader les petites frappes que d'arme, je décida de suivre mais précisant que je resterait en retrait pouvant aidé les blessés et ayant divers sorts utiles si le besoins se faisais sentir.

Le groupe ce dispatcha avant l'attaque et donna rendez-vous chez la cartomancienne quand l'obscurité frappa la ville , les deux hommes partie une direction différente , ne souhaitant resté seule , je suivi le nain qui alla à la taverne (oublié le nom de la taverne) . J'en profitais pour me renseigné sur les rumeurs au alentours de la pêcherie , infâme repaire du cruel Gaedren qui s'en servait pour tourmenter les orphelin et en faire des tires-laine soumis à ses pulsions sadique. Après avoir bavardé et vider quelques choppes avec le nain , nous repartîmes chez la cartomancienne. Derniers arrivé pendant que les deux hommes s'occupaient à broyer des plantes .

Partageant les divers découvertes , un bruit ce fit entendre sur le toit . Divisé , je parti avec le nain à l’étage pendant que les deux autres allèrent dehors sous une pluie battante . Ouvrant les diverse pièce , nous vîmes une ombre tombé d'une fenêtre attaquant ceux à l’extérieur . Courant pour prête main forte en bas quand le son d'un ocarina ce fit entendre dans la nuit . Dehors , un homme-dragon gigantesque avec l'homme a tête d'ourse l’empalant de sa lance et le moustachu a terre gravement blessé . Le nain chargea pendant que je me dirigé vers le blessé afin de le remettre sur pied.
Les coup s'enchaina et le monstre fut vaincu mais pendant son dernier souffle il explosa recouvrant le groupe d'un liquide brulant . Nos blessures soignés , sentant le guet-apens , nous avançons déterminé vers l'antre .

Étant la moins menaçante , je fit le tour de la battisse , demandant un couvert potentiel si les ennuis venais a apparaitre , si le numéro de la demoiselle perdu ne fonctionnais pas. Entendant les aboiement d'un chien une fois l'escalier trouvé , je me dirigeai vers mes alliés pour les prévenir d'une autre entrée , c'est dernier on vue un vieille homme vérifié l’extérieur , il est vrai que la discrétion n'est pas mon fort surtout quand on est habituée à la scène.

L’assaut fut mené vers les escaliers , le nain entra le premier ... il succomba à la forte odeur en rendant le repas de la taverne , et fut attaqué par le chien à l'ouverture de la porte, j’entrevis un vieille homme torse nu fouetter les enfants , le reste de l’équipe entra . L'ennemi sonna l'alerte et une odeur de bruler ce fit sentir , un mage sans doute ?
J'accompagnais l'attaque en inspirant mes compagnons
Les enfants fuirent de panique et quand j’entrai dans la salle , le nain était baigné dans du sang de poisson le moustachu prêt du jeu , il venais de tué le "mage" l'homme ours debout sur le chien coupé en deux tira les flèche en direction du vieux nu et d'un groupe d'individu , parmi les adolescents il avais l'horrible Gaedren , par réflexe je lâcha un flot d'insulte a son encontre . Le nain le pourfendit de sa hache . Voyant l’incendie ce propagé , j’essayais de mobilisé les enfants et le groupe afin d’évité une catastrophe ... en vain on me prévenu que un alligators a trouver refuge dans le bassin également, je dis au enfants de fuir , nous allons au sous-sol car le moustachu souhaité trouver des documents et le bureau se trouvais en bas
Voyant des enfants attaché dans une salle de torture , j’aidai a les libérè avec l'ours pendant que moustache et le nain fouillé a la hâte le bureau , une fois libre de cette enfer avec les enfants sur les épaules nous faisions le tour du bâtiment trouver le groupe du bureau qui partir avec un lourd coffre en direction d'un bâtiment en ruine . L’incendie avais réveillé le voisinage , déguerpissant en gardant profil bas quand les cloches sonnèrent . Pour signalé l’incendie ? non une terrible nouvelle allez retentir plus tard , le roi est mort.

Dans le coffre des richesses a perte de vue mais sous forme de bien volé ... parmi le lot , une broche éveilla l’émerveillement mais la crainte , le broche de la reine d’après moustache ! Les poche plein de butin , l'aube commencé à pointé son nez et traversant les rues parallèle , nous arrivons dans une taverne moisi ... 3 homme et une femme de quoi éveillé les doutes . Je payais la chambre pour 4 avec un clin d’œil à l'aubergiste et avant que je puisse sortir les raisons triviale de notre présence à cette heure , le moustachu donna une autre pièce pour acheter le silence . Le trio barricada la pièce pendant que j’étais allongé sur le lit miteux épuisée "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colonelb
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 25
Coups critiques : 161
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: "Contes et Légendes"   Ven 4 Mai - 18:04

(Recap des PNJ croisé ou mentionné)
PJ :
- Mercuria de Yuria (La danseuse si on joue les surnom): Bah c'est moi , la barde du groupe , Danseuse et "hôtesse" à la tuile
-"Moustache"
-"Le nain"
-"L'ours" : Gunter

Important
- Zelara la Cartomancienne : Morte et enterré
- Gaedren : Bien Mort et carbonisé
- Le roi : Mort d'après les nouvelles
- Reine Ileosa
- Le sénéchal : Disparu
- Verik : Rebelle et ancien milicien (Saucisse ambulante et livré)
- Famille Arcona : Ancienne famille riche de la ville (la fille fricote avec Verique d'après les notes) on suppose qu'ils ont un truc a voir avec ce qui ce passe en ville, a surveillé.
- Sabrina Merine (chef garde)
- Cresidia Croft  (chef de la citadelle Volskynak ... corrigé moi les fauteuh)
- Darvein : Ambassadeur du Cheliax (Discrédité)
- Devargo Barvazie :"Le roi des araignées" et chef de l'anguille(Mort)

Contact :
- Polus : L'un des enfants sauvé (Contact Orphelinat) au besoin Mira ou Sélène
- Le grand frere a Polus : Contact du groupe (qui lorgne sur les formes de Mercuria)
- Le tavernier (et filles) de la Tuile Délicieuse : Lieu de travaille de Mercuria (en général)
- Grosoldado : Ancien sergent de la milice (pointe des soirs à la Tuile si il c'est pas barré)
- Kobo : Receleur (pensé au Navet)
- Mama Korva : Matrone de Mercuria (Être une hôtesse à ses avantages )
- Le barman de la taverne de la tortue (Pour une meilleurs adresse de rencontre et pour faire passé les message officiel ... la tuile c'est sympa mais ...)
- Vendario Lorenzin : Maitre d'arme et fondateur de l’académie Orsinie (Mercuria a une touche potentiel)

Secondaire (ou pas)

- Gang de Gaedren : morts sauf si il en reste (logique)
- Yarguine : Associé de Gaedren (Mort)
- Les enfants esclave de Gaedren : Sauvés
- un "homme" dragon : KABOOM et bien mort (on sais pas d'où il vient)
- Le gars de la taverne chelou
- Le syndicat des pécheurs : L'ours a presque eu des compte en rendre avec eux
- Ovak : un Drakid de la garde (Habitué de la taverne miteuse)
- Le grand frere de Polus (Vue comment il me reluqué ... a son age )
- La garde et milice (En général , je préfère quand ils sont clients que quand ils font leurs tafs)
- Boucherie "Tout les viande du monde" (QG de Verik , en observant le nom de la boucherie est bien trouver ... et le coté charité confirme le nom)
(la liste sera mise a jour )
- Mage et archer de Devargo : En fuite (on risque de les recroisé ... peut être)
- Reste des garde du corps de Devargo : Mort
- Les filles et autre employé de Devargo(avec Jamy et Bob): les gardes Mercuria s'en fiche mais elle espère que les filles du bordel s'en sortirons (le respect de ses "collègues" et le coté sentimental toussa)

MAJ : 25/05/2018


Dernière édition par Colonelb le Ven 25 Mai - 13:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colonelb
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 25
Coups critiques : 161
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: "Contes et Légendes"   Mer 9 Mai - 10:58

"Le lendemain dans ce lieu miteux , la tête encore dans les vapeurs des événements d'hier , le groupe sortie dégusté la bouillie de céréale . Surement ma tenue voyante ou les armures des autres mais nous étions observé par la clientèle quand un Drakid en armure entra alors , c'est le nom des homme dragon , il inspecta la pièce , s’arrêta un moment sur nous avant d’être servie par l'aubergiste . Après avoir sollicité la serveuse pour plus d'information , c'est un habitué du coin du nom d'Ovak. Pour en apprendre plus moi et le maitre nain allions a sa rencontre et remplir de nouveau les choppes . Ovak était dans la garde , avec les émeutes ce profilant à l'horizon par la mort du roi et le couronnement de la Reine qui n’était pas très apprécier de la population ainsi que l'arrivé d'une milice privée , il avait du mal a savoir où se mettre . Il nous renseigna que aucun autre Drakid était connu en ville et nous expliqua la nature hostile de son peuple, la maladie rare du roi  , Ovak était un orphelin qui a grandit ici.

Retour a notre tablé , moustache ayant fini de lire les notes récupéré dans la pêcherie . Il annonça un certain Verique , un garde qui c’était entiché d'une notable de la Famille Arcona , ce nom me dis quelque chose car certain de mes clients avais mentionné ce nom , une ancienne famille assez influant du coin . Un peu perdu la seule piste que je voyais était mon lieu de travaille , la tuile Délicieuse , bon un peu honteuse de les conduire et dévoilé un petit secret me concernant ... enfin à un moment mon secret serai révélè , le plus tôt serai le mieux. Sur le chemin , le groupe souhaité , au vue de la réputation du quartier , trouver un receleur notoire . Entre deux magasin , il avais un marchand de légume qui par son manteau et le mine patibulaire mais pas trop , un certain Kobo . Il insista sur les oranges et demanda pour les navets ... surement un mot de passe ou une commande spéciale a passé me dis-je . Pour évité le détour "louche" , je pris une demi-douzaine d'orange , au moins le tavernier de la tuile serai content . Le reste essaya divers méthode mais sans succès , je leurs dis que nous repasserons plus tard. Arrivé enfin à la tuile après avoir vue une patrouille de la nouvelle milice sur le chemin, certaine de mes collègues firent leurs numéros de charme avant de me voir , je me dirigea vers le tenancier , demandé des information en lui passant les oranges . Je le considérè comme un frère , toujours protecteur envers les filles quand un client ivre essayer de leurs faire du mal . Bref il nous appris que Kobo avais en effet un autre stock , un client et garde de la tuile , Grosoldado avais fais une fouille chez lui ... il avait surement le mot de passe . Il nous appris plus sur Verique et Arcona , le Senechal était porté disparu et que en plus de la reine de soupçon plané sur lui , le départ en masse de la population etc ...  . Il nous fit ensuite des jus d'orange avec le repas . Aussi il me dis que Mama était partie et revenais bientôt . Redevable et honteuse de mettre éclipsé depuis un petit moment , je lui promis un spectacle ce soir avec si possible faire mon travaille d’Hôtesse.

Après ce moment à la "maison" nous repartîmes chez Zalara pour trouver des indices . Sur le chemin il avais Grosoldado complétement ivre . Étant un régulier , moi et le groupe essayons de le remettre en état , voyant de l'alcool débordé par tout les orifice , on l'amena chez Zelara . Une fois arrivé , les deux humains allez dans le jardin trouver des herbes , moi et le nain a surveillé Grosoldado . Zelara apparu au plafond !? En vérité elle était bien morte il a 2 semaines et demanda une dernière faveurs , enterré sa tête a coté de la tombe de son fils ... tête qui était dans le coffre dans un entrepôt abandonné . Elle nous donna des informations sur Gaedren et précisa qu'il est bien mort

Le soir approché , Grosoldado décuva , il nous expliqua le mot de passe chez Kobo , annonça que Verique était un traite et le meneur des émeutes et qu'il avait quitte la milice pour ce taillé et essaya de revendre son armure. Je lui dis que si besoin , il serait le bienvenu à la Tuile si les choses allez mal.
Pressé par ma promesse , le groupe repris la direction de la Tuile pour faire le point . Sur le chemin un groupe d'enfant passa entre nous .

Je me sépara du groupe pour faire les préparatifs et aider les filles "

-Tu raconte des détails sur les préparatifs ?
-Mercuria : Na , j’éclipse pour les détails c'est le tarifs habituel

"Plus tard le groupe revirent de ses courses le nain expliqua qu'il avait perdu le lingot , après avoir vérifier que rien me manqué , deux enfants arrivèrent et chercher quelque chose . Le plus grand s’appelle Polus et faisait partie de la bande de Gaedren , il tendit le lingot et s'excusant du comportement de son petit frère , touché de se geste rare je donna une pièce en or avant qu'une des fille me fit signe . En piste avec ma tenue de scène assez érotique , oui quand je vous dis que c’était un secret honteux , danseuse et hôtesse de cabaret/bordel."

-Oui une prostituée quoi
-Mercuria : J'aime mieux le terme Hôtesse , je ne fais pas que vendre mes fesses . La danse , les arts , conté des histoire comme maintenant et des fois juste servir de compagnie pour animé l'ambiance ou remonté le moral... bon oui des fois les clients sont plus terre a terre enfin bref je continue

"Au bout d'un moment une fois le spectacle fini , une autre fille pris le relais , Polus avais des infos sur l’entrepôt ."

- Des clochards squatté ?
- Mercuria : oui enfin non bref ! comment tourné ça
- Vous vous êtes fais dérouillé par des clodo , et voyant le groupe se faire pourrir t'as hésité entre fuir ou demandé la pitié sachant que c’était un viole en groupe assuré ?
- Mercuria : ... *rougis*
- Petite tiefflin vicieuse va !
- Mercuria : Roh sa va ! Et puis on a gagné à la fin voila !

"Le cruel gang des Casse-Kraken était sur les lieux manigançant un méfaits prochain . Au beau milieux des ténèbres , nous entrons dans leur repaire de fortune , deux dormais et 3 autres conspiré . Moustache demanda sur un ton menaçant où était le coffre . Le chef dis combien on était prêt a mettre ? Et en une fraction de seconde les fers s’entrechoquer , j’essayai d'usé de mes charmes pour réglé cette situation mais en vain . Les deux autres se levèrent , nous encerclant . Nous combattons avec fougue nos agresseurs , usant de mes sorts et carreaux pendant que Ours retarda les renforts et moustache et nain du chef et de ses compagnons . Le nain tomba , suivis d'Ours , je me débâtis des assauts des deux autres cependant un miracle ce produit et Ours ce releva , moustache en embrocha deux et tua le troisième qui fuyais , aida le nain pendant que j’assistai ours . Le combat fut épique et  
Palanthas fut sauvé de ce terrible fléau ! Nous rapportons la dépouille vers sa dernière demeure "

- Tu aurais voulais le gangbang ?
- Mercuria : Mais chute roh ! *rougis* Bref
- Vous avais tourné en rond le lendemain ?
- Mercuria : ... oui
- Ce Polus vous a indiqué que la reine recherché des aventuriers ?
- Mercuria : Oui ...
- Et on arrive au moment ou t'as merdé en disant oui avant de réfléchir ?
- Mercuria : Oui heu non arg piégé encore
- Ma pauvre fille ... t'es trop gentille sa va te jouer des tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colonelb
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 25
Coups critiques : 161
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: "Contes et Légendes"   Jeu 17 Mai - 12:21

"Nous acceptons la quête de la reine Ileosa qui était bien mystérieuse. Sabina Merine nous demanda de nous rendre à la citadelle Voskynak afin de prendre contact avec Cressidia Croft. Notre mission était de récupéré vivant Verique ( correction : Verik) ex-lieutenant de la garde et meneur de la rébellion des gardes, d'après ses informations il est retranché dans son QG , l'ancienne boucherie "Toute les viande du monde".
Cressidia nous donna carte Blanche , de préférence évité les morts.Nous élaborons divers plan d'action afin de mener la mission a bien

Plan A : Nous savons que Verik fréquente la fille Arcona. Je me proposa de rentré en contact avec la fille afin de lui rédigé un poème d'amour afin de savoir son style d’écriture , le parfum utilisé et divers détails pouvant légitimé une lettre. Le but etant de faire une fausse avec le lieu du guet-apens pour Verik et le capturé sans foncé dans la boucherie   (Remarque de la barde : Une histoire d'amour qui fini en drame, la difficulté était d'entré en contact avec la fille car au final elle reste que dans les quartiers riches et le seul point de rendez-vous est le manoir familial bien gardé )

Plan B : Offrir des vivres aux rebelle venant des Arcona. Les vivres ayant du somnifère, profité de leurs sommeil pour récupère Verik (Remarque du barde : plan a double tranchant , si c’était une réussite on profité d'un accès libre à la boucherie. Le soucis était que on ignoré si la rébellion est soutenu activement par les Arcona ou non . En cas d’échec après livraison , on aurai surement plus de garde)

Plan C : Avec nos investigations , nous savons que la boucherie propose un service de mercenaire. Cependant il faut le mot de passe (Remarque du barde : une infiltration peu être un bon atout pour avoir un aperçu intérieur de la boucherie et procéder à des sabotage en interne pour un assaut . Mais il faut se mot de passe)

Plan D : Le classique et celui qui marche a tout les coups. Foncé dans le tas et ce barré une fois Verik sécurisé (Remarque du Barde : Le plan quand tout rate, à utiliser si y a plus de solution ... on connais la musique )

Je me mis en route, après avoir pris une belle robe et refaire une beauté, chez les Arcona. Hélas le gros colosse qui servais de garde me dis qu'ils avaient beaucoup de barde, je lui dis si ils étaient intéressé d'envoyé la validation à l'auberge de la Tortue ... je filais la bas pour demandé au tavernier de réceptionné un éventuelle message. Le plan A s’annonce mal mais qui ne tente rien n'a rien.

Par la suite le nain pris contact avec Polus qui envoya son frère faire le rapport plus tard et Ours et Moustache acheter le vin de Luxe du tavernier ... connaissant le bonhomme, il aimait faire son propre vin. Les filles devais resté sobre pour bien servir les clients sauf si elle était conviée à boire mais évité d’être ivre. Travaillant sur scène, la boisson était à proscrire sauf si demande spécial d'un client qui demandais une danse privée (plus cher car danse,escorte et passe compris). Je fis une course rapide cher le coursier avant le spectacle pour arrangé la livraison , cependant l'heure tardif , la confusion sur la demande etc m'ont fait oublier l'heure de réception. Plan B échoué mais j’étais méfiante envers ce plan car trop de risque bien que le gain est intéressant. Le frère a Polus entra dans la taverne et discuta avec le nain, il me reluqué sur scène , a vrai dire la plus part des clients faisait de même mais faire autant d'effet sur un adolescent ... j’étais un peu rouge. Après que le groupe lui paya bière a nourriture , il décris les alentours de la boucherie , 2 entrées un enclos a cochons. Les bouchers offraient de la viande gratuitement ce qui est louche, il dit que la boucherie proposé d'autre service et avais un groupe de mercenaire mais il faut un mot de passe qu'il ne connais pas.

A la fin de mon spectacle et après m’être revêtue, le lendemain on envoyés ours et nain à la boucherie pendant que moi et moustache allons chercher des informations sur les Arcona et leurs relation avec la résistance ainsi qu'une herboristerie plus spécifique

Après un certain moment de vide, je me rappela de ma Matrone Mama Korva, je demanda si Mama était de retour en ville et oui elle est revenue.
Pour ma part je considérè Mama comme ma seconde mère, une fois mon précédent "contrat" accomplie, elle me prit sous son aile et m’intégra en ville. Je lui dois la vie à Mama quitte a accordé un peu trop de confiance que de raison. Elle est sur les quai avec divers filles que je ne connais pas forcement travaillant plus à la Tuile que sur les quais. (devrai essayer un soir voir combien elle touche ... je digresse)

Je lui demanda si elle savais le planning de la fille Arcona hélas c’était un bien trop gros poisson pour elle , je me redirigé donc sur ce mot de passe de la boucherie ... elle allez enquêter et me dire ça quand elle aurai du neuf, je demanda également l'adresse d'un herboriste pour moustache. Elle désigna l'un de ses anciens clients un fossoyeur plus au sud. Je la remercie et lui dis que si besoin j’étais disponible et si il avait des informations croustillant en dédommagement ... je reste une bonne gagneuse mais avec Mama je préfère être réglos.

De retour à la taverne une des fille de Mama arriva et me dis le mot de passe , demandé "les morceaux de choix du soir". Je lui paya l'info et dis de passer mes remerciements à Mama. Le groupe d'ours et Nain arrivèrent et annoncé qu'il ont essayer de ce faire recruté mais en vain a cause du lieu d'habitation d'Ours , la foret quelle idée.

Moustache arriva les bras remplis de produit en tout genre. Pas le choix on devais frappé ce soir ! Moustache va essayé de se faire engager sinon Plan D .

On se mis en position devant la boucherie . Je jouais du luth pour attirer l'attention (pouvais danser aussi mais c'est mieux avec de la musique ... devrai prendre un tambourin et du matériel de crochetage avec les gains que j'ai tiens)
Moustache frappa 3 fois , sembla dire le mot de passe mais de loin je vis qu'il avait échoué. Retour à la taverne pour faire les ultimes préparatifs

Le plan était de se faufilé à l’arrière , entrer dans l'enclos pour s’infiltrer dans la boucherie. Moi et nain passons les premiers , Ours donna le signal pour la diversion si on se faisais voir. Une fois tout le monde derrière la boucherie , nous sautâmes derrière la clôture. Une charrette était placé là et les cochons bien gras se roulé dans le foin ... on vit des traces noir qui démarqué dans l'enclos. positionné , on fit explosé une bombe , un garde sortie et moustache essaya de le mettre a terre , voyant ses difficulté je tirai un carreau arrondis dessus pour le sonné en vain. L'alarme fut donné pas le choix.
Ours eu une idée , utilisé la charrette comme bélier. D'un bond Moustache devant d'une posture magistral , moi à l’arrière jouant un requiem pendant que Ours et Nain poussèrent la charrette. Une magnifique entrée  (illustration a venir ;3). Une fois dans l’abattoir la bataille commença , je tirai mes carreau pendant que nain ... tomba par terre plusieurs fois de façon lamentable , ours décocha ses flèches et Moustache donna des coup de bouclier sur les gardes renégats. Nous nous précipitâmes à l’étage. Un jeu de tarot familier était posé sur la table, je le pris en cas où. Verik était retranché dans son bureau ... il semblé vouloir discuté mais moustache souhaité le mettre hors d’état pour plus de sécurité. Il fut mis a terre et saucissonné aussi sec pendant que je récupéré les documents sur la table. Nous prîmes la charrette pour fuir la boucherie en direction de la maison de Zalara , Verik caché sous la paille ... avant de partir , je remarqua un bout de viande dans l’abattoir ... qui était pas animal mais humain. Toutes les viandes du monde hein ?

Divers question était en suspente
- Pourquoi la garde n'a pas mis un terme à la rebellions alors qu'un assaut et c’était réglé
- Pourquoi Verik ne c'est pas débattu quand il nous a vue arrivé ?
- Où sont impliqué les Arcona dans cette histoire ? Seulement une histoire d'amour ? "
- Aucun garde était présent dans le quartier
- Pourquoi donné de la viande humaine à la population ?
- Qui envoya ce Drakid du 1er jour ?

Tant de question à résoudre. Ce contrat caché de plus gros enjeux que prévu."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colonelb
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 25
Coups critiques : 161
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: "Contes et Légendes"   Dim 27 Mai - 13:52

"Une fois qu'on a trouvé par hasard une cache de bijoux dans la charrette et une nuit de repos bien mériter, nous interrogeâmes Verik sur ses activités, j'essayais même si c’était notre prisonnier de le traité assez correctement ... l'habitude du métier. voici ce qu'on a récolté
-Il ne sais rien sur cette histoire de viande humaine
-Les Arkona n'offre pas de soutiens direct à la résistance mais d'après Verik, il allait les mettre sur le trône
-Il ne sais rien sur cette histoire de mercenaire
-D'après lui les Arkona sont bien vue en ville.
-La viande venais de fournisseur extérieur , cochons , bœuf etc
Malgré la nuit, Moustache semblé pale.

Pour le chef , il était mal renseigné et semblé plus d’être une pauvre marionnette placé là pour son charisme. Après discussion , nous avons décidé de le livré.
Arrivé devant la forteresse les gardes nous demandé ce qu'il avait dans la charrette, j'ai dis "Le colis pour Croft". Croft arriva avec Monsieur VENCARLO ORSINI LE fondateur et principale maitre d'arme de la célèbre académie d'Orsinie, réputé pour avoir formé l’élite de l’élite de la garde de Palanthas, en plus d’être un héros de la ville. Autant vous dire que avoir un héros des histoire qu'on conte devant sois fais un choc... bref.
Une fois Verik sortie du foin, Vendario semblé intrigué par notre groupe, surement intriguer par nos exploits, quelle honneur! Croft mis court pour nous signaler notre prochaine mission.
La situation de ville avec l'embargo à était mise en place par le Cheliax et pour discrédité ce mouvement sur la scène politique, il fallait discrédité l'ambassadeur DARVAYNE, d'après les rapports il aimé fréquenté un bordel sur les quais du quartier des Tuiles... non pas le miens non.
C’était celui du chef de la pègre, Devargo Barvazie alias le roi des araignées. Il dirigé l'anguille qui était le bateau principal d'une flotte de 5 bateaux.
Après quelque achat pour la suite (j'en est profité pour demandé un kit de crochetage et de faussaire ... toujours utile d'ouvrir les portes ou faire des faux papier ... ou des copies) , Vendario nous accompagna et nous partageons divers paroles sur le trajet. Arrivé a la Tuiles Délicieuse nous réfléchissons du plan d'action. Finalement ce soir ça sera une exploration du lieu.

Après une petite séance de danse, je me prépara avec mes plus beau apparat alors que le reste du groupe y allez peu armé.

L'anguille est le plus gros bateau et une partie du navire est gardé par des homme de main lourdement armé. Il avait 4 autre bateau. (j'ai plus le nom des bateaux) Un des bateau était le casino, un autre était l'auberge, le troisième le fumoir d'opium et le quatrième était le bordel. Nous allions vers le casino quand une bagarre éclata et les deux combattant furent jeter par la sécurité en mer,  des ailerons était visible plus bas... allez savoir ce qu'il en en dessous. Le casino offrais un bon divertissement mais rien de plus. Nous essayons de voir l'entrée du bâtiment principal, les garde nous interdire l’accès sauf si on était invité ou si on était là pour affaire, intéressant. L'auberge fut étrange car ours s’éloigna , dis quelque mot a son oiseau et ce dernier attaqua un nain qui crié sur un des garde ... sur le coup j’étais perplexe quand je vis un énorme trousseau de clé sur le nain.
L'oiseau repartie entre les flèches des gardes, les clé dans son bec, le nain etait furieux de l’incompétence général. La garde questionnât notre nain qui expliqua que nous avions des chambres à la Tortue et que nous étions ici voir les activité pour des prochaines nuits.
J’étais intriguer par le bordel qui pouvais être une couverture mais l'horaire tardif et les gardes agité, nous jugeons plus prudent de repartir en direction de la Tuiles. Le lendemain matin, clé en poche nous nous dirigeons vers l'anguille avec comme couverture une histoire d'aventurier qui venions d'arriver en ville, l'histoire passe partout. La garde endormi et la mise en état du lieu à était bénéfique. Nous étions arrêter par un garde simplet du nom de Jamy
après avoir négocier l'entrée et agité une bourse d'or afin de validé nos dires, or qui était destiné a leurs chef non a eux... pour évité d'attirer les soupçons et les persuader de notre légitimité. Un autre garde du nom de Bob essaya de nous escroquer quelques pièces, moustache arriva a bluffer sur un laisser passé bleu ... cela dis quelque chose au garde et demanda de la montrer. Il chiffonna un truc dans sa poche et sortie un parchemin d'un bleu grossier ... qui passa, un coup du sort. Une fois le 1er filtre passé , le reste de la garde nous guida dans la salle principale, le chef était absent.

La salle principal avais deux tables et un trône qui orné le centre d'une estrade, divers toiles d'araignée bien peuplé était dans les parages. Nous vîmes une porte entre-ouverte. Après comparaison sur le fais d’être le moins vite repéré , j’étais désigné pour cette tache. la porte mena à des escaliers qui déboucha sur un couloir. Une porte était en face de l'escalier cependant comme je devais voir si la voie est libre. Après avoir explorer le couloir en U avec diverse portes, voyant que aucun garde était en bas, je remontai afin de le signaler. Entre-temps , ours semblé discuté avec une araignée ... surement un sort. Cette dernière nous indiqua un levier derrière le trône qui ouvrit une trappe qui donné sur la cale inondé, ours nous dis qu'il a demandé où était la pièce du chef. J’étais encore désigné pour descendre. Arrivé en bas dans le noir , je ne vis rien d’intéressant mais ressentis un malaise ... la potion de la trappe , aucun moyen pour en ressortir, après avoir passé ma main dans l'eau pour vérifié si mes soupçon était fondé, je vis des tas d'os... oui l’araignée nous a bien montré où était SA chef, je cria le mot de passe pour remonté aussi sec de ce piège, pas question de servir de casse croute à un monstre. Voyant la déception du groupe , il allumer une torche pour moustache et il redescendis. Après une rapide exploration il vit juste un trou trop petit pour passé mais rien d'autre. Je décrivais se que j'ai trouvé en bas des escaliers. Nous fouillâmes les pièces du couloir. Un laboratoire d'alchimie , la réserve , des toilettes immonde , la chambre de l’araignée que nous évitâmes , une salle de réunion et la chambre de Devargo. Moustache s’écroula net sur le lit, de mémoire il avait fouillé le laboratoire alchimique il a surement sentis un truc qu'il ne fallait pas. Je tentais d'ouvrir le coffre avec mon passe partout en vain , alors que j’approchais le porte clé , le nain l'ouvris au pied de biche. Dans le coffre en plus de divers richesse que nous évitions de voler , nous trouvâmes des lettres. C’était une correspondance entre l'ambassadeur Darvein et l'une des filles, correspondance assez chaude, même moi qui travaille dans le domaine j’étais rouge et me tortillé un peu. Les preuves en poche alors que nous partions , nous vîmes des lettres en plus sous le lit. C’était une affaire de drogue que nous allons ignoré si le nom des Arkona ne ce trouver pas dans celui de l’expéditeur. Ainsi les Arkona, famille sois-disant respectable travaille avec l'un des plus gros chef de la pègre sur un trafic de drogue. Nous partîmes avec les information a la citadelle , prétextant le malaise de moustache et que nous avions attendu trop longtemps. A la citadelle, Croft était encore plus rouge que moi à la lecture, il est vrai que pour une femme de son rang qui était moins dévergondé, je vous dis pas le choc ... même moi j’étais prête à faire une soirée à 1PC avec n'importe qui donc la pauvre Croft. Après un moment d’hésitation car nous avions fais notre travaille et en plus de la paye nous recevions la bague des héros pour service rendu, nous donnions l'information sur l’échange, Croft nous confia ça bénédiction et nous donna carte blanche ... officiellement nous devions arrêter tout le monde mais le cas de légitime défense était possible sans trop de problème.

Il avait un park sur la route des Arkona, positionné dans des tranchée creusé en hauteur de falaise et les tireurs caché dans les arbres nous attentions le convois. Alors que le convois avançais , je ressentis un frisson sur mon dos , surement un insecte qui c'est faufilé dans mon armure, je fis tombé quelque rocher. Deux garde gravir la falaise pendant que le reste ce placer, comble de malheurs Devargo était présent... j'attendis un signal pour décoché mon carreau ... rien le seul signal était celui de l'ennemi qui nous trouva, et le combat s'engagea. Les flèches et carreau siffla, Moustache sauta sur les deux garde criblé mais ce rata magistralement , le nain chargé pendant que j’incantai un sort et me mis a couvert dans les bois de l’archère. Nous étions mal partie , heureusement que le reste du convois nous sous-estimer. Profitant de cette lacune, nous avançons sur les deux gardes, moustache en poussa un de la falaise avec un immense coup de pied. Voyant les blessure et étant trop loin pour charmer la mage j’avançais avec le nain, le soignant quand il tomba. Au bout d'un moment , le chef me mis un énorme coup de maillet, folle de rage je lui lança un regard mauvais et un mur de flamme l'entoura. Il mourut d'une flèche bien placé qui l'acheva , moustache tomba en même temps que le nain. Je soigna le nain car plus proche de moi et un autre garde tomba. La mage et l’archère se repli. Mission accomplit mais encore faut il s’occupait des blessés et ramener le coffre à la forteresse ... Mama me conseilla que je ne devais pas prendre partie ... hélas avoir tuer l'un de chef de la pègre n'allait pas nous aider ... mais quelque chose me dis que la situation allez évolué rapidement et rester neutre serai une grossière erreur ... je m’inquiéter plus pour les filles travaillant à l'anguille ce soir là ... même si rien nous lié"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colonelb
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 25
Coups critiques : 161
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: "Contes et Légendes"   Ven 1 Juin - 13:30

"Après une bonne nuit de repos à la Tuile après un combat épique et transporté le butin à travers la ville. Mon patron me réveilla le lendemain, a vrai dire j’espère une journée tranquille et de routine ... promenade en ville, glané quelques pièces et finir par mon spectacle de danse voir être sollicité par deux ou trois clients. Voila qu'un garde nous attendait en bas, Il avait une urgence à la citadelle! Afin de pas perdre de temps, je demandé au tavernier une charrette pour transporté le coffre.
Arrivé à au lieux dit avec un nouveau colis et après payement, Cressidia nous indiqua que la reine a donnée le nom du Régicide! Trinia Sabor une peintre qui travailler au palais sur un portrait du roi. Notre mission la ramener en vie pour y être interrogée. Cressiadia nous donna son adresse, elle avais l'exclusivité de l'information d'après elle. Après des négociations ... surtout pour ajouté un cheval et récupéré la très célèbre charrette bélier , nous nous empressâmes à mener notre devoir a bien. Une foule en colère brandissant torche, fourche et pelle parcourait la ville afin de rendre la justice populaire.

Arrivés sur les lieux dans l'ouest du quartier des Tuiles, nous plaçons la charrette vers une place devant un café où les gens nous regarder l'air interrogatif. Nous entrâmes dans l'appartement, au bout d'un moment un hululement ce fit entendre, Ours essaya de répondre et ce mis a caresser un chat... bien que ce sois un beau et un gentil chat , nous entendîmes un bruit de verre alors que moustache descendis , nous courions vers l’appartement au second. Nous vîmes une dame couché sur le lit, le nain mis une main sur son épaule et passa en travers, un leurre. Voyant la fenêtre ouverte sur les toits, moi et ours nous apprêtons a bondir à sa poursuite, Nain avec son armure préféra intercepté si l'action ce passe au ras du sol. Alors que ours sauta et que moustache escalada l'immeuble, je me lança et tomba , j'ai sous estimé la longueur du saut... "

-D'après que l'aventure du nain était comique ... tu nous la raconte ?
-Bah j’étais pas témoin direct donc ...
-Bah on sais que tu arrange certain passage et puis il a du te dire quelque mot
-Pas faux
(La partie Aventure du nain sera en italique)

"Alors que j'essayai de remonté je vis le nain derrière moi, D'après qu'en sortant , ceux qui siroté leurs verre en face se moquais de lui
je cours en face du mur en face de moi pour remonté aussi vite, ours tomba aussi, et ce dirigea vers le même mur je réussi a revenir en haut mais ne vit personne en dehors de moustache qui tirer vers le bas ... en effet , elle tomba et remonta sur le toit aussi ours remonté quand il est arrivé sur le lieu de sa chute. Le nain tomba nez a nez avec la milice privé de la reine, après lui avoir expliqué qu'il etait en mission secrète pour la garde, c'est dernier lui demandà plus de détail ce qu'il répondit par "Vous êtes pas de vrai garde" LA REPONSE honteuse elle fit demi tour. Je la vis monté sur une énorme maison, pour ma part j'avais 3 toit a sautés ... quoi ?La fugitif pris des flèches , des coups de bec pendant que moi et ours la poursuivons une fois mon numéro d’acrobate fait... heureusement que je ne sous estimé plus les longueurs.
Alors que Sabor était sur une passerelle , le nain essaya de faire tombé la passerelle avec l'une de c'est hachette ... elle passa devant le nez d'ours et tomba sur une foule et tua l'une des personnes, qui commencèrent a courir après le nain une fois la passerelle franchit ours la plaqua au sol, elle ce libéra avant de prendre une flèche arrondis pile entre les deux yeux, ce qui la sonna, je lui fis les premiers secours pendant que ours la saucissonna.Pendant ce temps , la foule ce sépara en deux, surement intrigué par quelque chose (j'ai oublié 'w') alors que le nain sortie quelque pièce , jeta le tout a terre ce qui arrêta le reste. Il prit la fuite alors que nous descendions Sabor, moustache et sa finesse habituel attira les foudre de la foule et lança une grenade qui fit un boucan d'enfer. Nous cachâmes la peintre sous le foin et nous nous cachons dans une ruelle en attendant le calme avant de partir vers la maison de Zelara.
Après un interrogatoire facilité par mon atout naturelle (un sort de charme personne), l’interrogatoire était hélas pas suffisant pour la disculpé malgré son honnête, confiant envers Cressidia , nous la livrâmes.

A la citadelle , un brouahah général accompagna un sentiment de malaise. Elle nous présenta l'ambassadeur des Schurantie, Mille Os, un vieil homme vêtue de divers os en guise de vêtement, il semblé aveugle. Les émeutiers on tué son petit fils et si le corps ne lui est pas rendu, il ne pourra pas s’opposait a une guerre entre Palanthas et une coalition de son peuple et divers tribut. Cressidia nous dit qu'elle a trouvé le vendeur du corps ... son nom me dis quelque chose... c’était le fossoyeur et ancien client de Mama. Elle nous indiqua les catacombes. Hélas pour Sabor, il semble que ce ois l’exécution pour elle. On me dit bien trop tard de lui glissé une potion d'invisibilité. Dans le sud vers les catacombes, chez le fossoyeur, il avait un lettre sur un rendez vous vers le mausolée avec une gargouille décapité, moustache resta un moment dans la maison. Une fois le lieu trouvé , moustache trouva des traces de Derros, une trappe. Une fois en bas je tomba sur un os ... dans tout les sens. Il avait 4 mannequin squelettique et une énorme créature hybride décharnée. Le combat transforma moustache qui chargea sur les squelettes, nous autre nous nous occupions du monstre. Une fois le combat fini, je vis que nous étions dans les catacombe ou toute la structure semblé être fais d'os et de terre. Moustache semblé dans son élément. Nous avançons dans ce dédale morbide. Nous rencontrâmes donc 2 être bleuté de petite taille qui commencer les hostilités. Encore une chute sur un os et un de mes carreaux se planta dans les fesses du nain. Le second pris la fuite via un passage secret qui débouché dans un charnier avec une horrible créature tentaculaires qui dévoré des cadavres. Voyant le nain en reprendre pour son grade je le soigna pendant que moustache donna l'assaut sur ce colosse. Une fois la créature vaincu et voyant des jambes plus bronzé que la normal nous pensions avoir trouvé un bout du corps. Bref la créature bleuté en a profité pour fuir et prévenir ses collègue. Nous en vîmes d'autre fuir dans un autre passage secret qui nous conduisit plus dans les profondeurs des catacombe. Me voila donc épuisée, dans un charnier épouvantable voyant des morts sur chaque angle dans un labyrinthe a poursuivre des voleurs de cadavre. Voila plus ou moins ma journée que je voyais routinière, coincé dans des catacombes après une course poursuite sur les toits de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colonelb
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 25
Coups critiques : 161
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: "Contes et Légendes"   Jeu 14 Juin - 17:30

"Après un moment de "repos" au milieu des corps décharné et de l'odeur de putréfaction, le nain semblé voir dans la pièce quelque chose. Après une fouille nous trouva de précieux objets épargné par les pilleurs de tombe qui nous aiderons dans nos futurs aventures. Nous progressons vers le passage ouvert par ses créatures, nous arrivâmes dans un couloir orné de crane. Moustache semblé regarder un mur avec un fort attention, le voyant plus répondre, je m'avancer pour agité ma main devant ses yeux. A ce moment une créature ressemblant a un mille-patte squelettique a tête de mort ce jeta sur moi.

Je reculais par réflexe, nain et ours semblé combattre d'autre en arrière ... étrange je n'est pas le souvenir d'avoir entendu du mouvement derrière ... enfin bref. Je me débattis comme je pouvais avec ma rapière (Normalement elle me servait plus pour dissuadé les agresseur potentiel dans le quartier des Tuiles que a m'en servir ... les leçon d'escrime était loin) pour vaincre cette créature, moustache semblé figé sur place. Alors que je m’apprêter a donner un coup d'estoc à la créature, elle dévia mon attaque et je blessa moustache qui a ce moment là pourfendis la créature. Nain et ours on réussi a en vaincre deux sans problème. Nous vîmes des trace partir en direction d'un passage secret, hélas nous avons une heure de retard sur eux, nous avons pris la direction opposé et nous enfonçons vers les profondeur. Nous débouchâmes sur un laboratoire en mauvaise état , 3 chaudrons était présent avec des tables écraser sous divers fioles et ustensile alchimique, l'un de ses êtres bleu était de corvée de nettoyage auprès d'un chaudrons renversé. Alors qu'il nous vit et entre une rafale de flèche de notre coté, il prit la fuite. Moustache et ours farfouillé les fioles, nain en jeta une vers les chaudrons, pour ma part l'ambiance me sonna et j'essayais de reprendre mes esprits. Plus loin dans un couloir nous arrivâmes devant une porte barricadé de l’extérieur... quelque chose était à l’intérieur, nous décidâmes de revenir plus tard.Moustache eu l'idée de badigeonné sont épée et son bouclier dans de la graisse de chair fondu ... l'odeur était intenable. Plus loin dans des dédales de pierre, moustache pris la tête ... et le nez du groupe, à un croisement il semblé voir quelque chose, une voix ce fit entendre "aider moi" des survivants ? Sans autre forme de procès il envoya une de ses bombes. Une horrible créature qu'on nomma "Face de laitue", un colosse de 3 mètre cogna moustache , hélas le combat et l'odeur des deux nous obligé d’agir a distance  ayant peur de touché moustache avec mon arbalète, je profité de mon angle de vue d'angle sur face de choux pour l'insulté. Insulte qui semblé le torturé psychologiquement. Ours décochais ses flèches pendant que moustache retenais les coup de la créature , le nain ne pouvant agir, surveilla le couloir. Après des échanges de coup , moustache recula jetant son bouclier et arme en face du nain. S'ensuivit de la mise a mort de face de laitue qui s’écroula (je sais plus qui a donné le coup de grâce). Nous trouvons dans dans la pièce une humaine et le reste explosé d'un elfe ... surement le bougre que moustache à fait explosé. Après avoir tiré de son trous remplit de cadavre,l'humaine du nom de Tora, c’était une voleuse qui c'est fait capturé. Elle nous expliqua que un groupe de nécromancien était présent dans la région. Je lui donna une de mes dagues, on lui donna un peu de provision et en continuant plus loin, nous trouvâmes une sortie, on lui indiqua la Tuile comme point de chute pour nous retrouvé. Nous continuons donc dans les souterrain une fois la prisonnière libéré. Nous débarquons dans une salle avec un corps recousus sur une table , la tête que nous recherchons était là. Moustache s'avança pendant que nous surveillons les alentours. Le corps ce leva, un golem de chair. Moustache et le nain était en prise avec la créature qui semblé avoir du sang dangereux. Après avoir coupé sa tête, le corps trébucha. Il ne reste plus que le torse et les bras. Nous continuons en bas après avoir découvert un escalier, on est tombé sur une vieille bibliothèque qui comporté des tomes de nécromancie. Moustache brula le tout. En haut nous découvrions une chambre vide, un autre porte a ouvrir et derrière un de ses humanoïde bleu habillé d'une armure en os et qui semblé joué avec une marionnette avec le torse et les bras manquants. Alors que le nain chargea dessus, il s'envola et commença à invoqué des hordes de squelette, moustache chargea de ce soucis, le nain semblé aveuglé par un sortilège. Moi et ours nous décochons fléchés et Carreaux sur le nécromancien ... pour une fois que j’arrive à en placer. Le nain à son habitude tomba. Je me précipita pour le soigné, ours s'occupa du nécromancien. Le nain une fois rétablie envoya sa hachette et ... une pioche ? Il finit criblé de flèche. Il avait sur lui un grimoire en plus de divers objets, je pris le grimoire, avoir des sorts en plus ça peu aider.

Une fois le nécromancien mort, le corps réunis. Nous nettoyons la pièce barricadé, c’était un garde-mangé dévasté peuplé d'un golem de chair. Le combat fut de courte durée. Nous sortons via le chemin de la voleuse, nous retournions au cimetière et nous partons vers la citadelle, épuisé, l'aube ce lève. Cressidia nous demanda d’amener le corps a sa tribut, nous acceptons, autant en finir. Le chemin était calme, l'oiseau d'ours semblé agité, des loup énorme était dans les parages mais ne semblé pas agressif. Dans le village on vit Mille-os avec ses guerriers, nous rendons le corps et la robe du nécromancien comme trophée, nous partons en prévenant de ses "loups" Mille os nous dis qu'on avait rien a craindre.

Une fois de retour en ville et à la citadelle. Cressidia nous invita à l’exécution de Trinia... pour sécurisé les émeutes potentiels.

Pour être honnête j’étais bien trop fatigué pour réfléchir, plus de 24h ce sont écoulé, on était éreinté. On souhaité juste dormir.

5h de repos ... cours mais sa fais du bien.

On nous a prévenu que l’exécution allez commencer.
On a livré une innocente à la hache du bourreau et on devais évité les débordements. Je commence a douté de notre mission mais on est payé.
Ours et moustache ce sont éloigné, je vis de loin que la garde les en engueulé, ils ont continuer à la fin la milice privé de la reine les ont arrêter. Nain s'avança vers l'estrade... surement qu'il à un plan. Pour ma part le sentiment d'impuissance, une promesse qui au final n’était que des mensonges et cette fatigue ... je n’éprouvai rien. Une fois Trina morte, j'allais me saoulé et puis finir à décuvé dans une ruelle a moitié nue ... les clochard ayant profité de mon état je suppose ... je recherché quand même si je voyais Vencarlos Orsini mais en vain, je pense que le spectacle le répugne. Alors que la reine faisons son discours qui semblé creux une voie s’éleva, abatis le bourreau. Un mystérieux individu ce jeta sur l'estrade et commença a aidé la condamné. Cette irruption me réveilla, voyant que le bourreau n’était pas mort, j'essayai de lui signalé mais le brouhaha était bien trop fort... pas le choix, sans réfléchir j'utilisai ma magie pour augmenté la tonalité de ma voix et je crié un "attention au bourreau". Je vis les gardes mettre la reine en sécurité des accusations de se héros masqué, la garde de fer de la reine avancé avec difficulté dans la foule voila que j'ai les souvenirs l'histoire du nain "Vous êtes pas de vrai garde", c'est bien vrai. Juste des personnes dans des boites de conserve réglé à entendre qu'une voix, pas des gardes. L'homme masqué me salua de l'intention, je virai au rouge et s’échappa de ses boite de conserve. De notre coté, il n'a pas eu d’émeute donc mission accomplit.

Je retourné après cette histoire à la taverne, reprendre mes anciennes habitudes. La situation à évolue donc je proposa Mama de reprendre l'anguille... ce qu'elle fit. Au moins on a une source d'information et une cachette en plus. J'allais voir Orsini, pas facile a trouver mais je discuté un moment, il m'appris plus sur les Arkona, une famille noble qui on penché dans divers vices. Enfin je vous conterais cette histoire plus tard. Je vis aussi les enfants une fois ceci réglè en dehors de mes heures, joué un peu avec eux et leurs chantés de belle chansons et leurs contés des histoires de chevalier qui sauve la veuve et l'orphelin."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colonelb
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 25
Coups critiques : 161
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: "Contes et Légendes"   Mar 3 Juil - 23:15

" Deux semaines ce sont écoulé depuis les événements dans les catacombes. Le groupe, "les aventuriers de la charrette", en référence au coup d'audace dans la boucherie, c'est dispersé en ville et en dehors des soirs à la tuile Délicieuse chacun avait ses activités. Ours à rejoins un atelier de sculpteur et nous à apporter des cadeaux. Maitre Nain à rejoins en tant que apprentis un forgerons et moustache toujours mystérieux n'a pas expliqué ce qu'il a fait. Pour ma part, en dehors de l'affaire de l'Anguille, rencontré Orsini pour parler politique et les orphelins. J'ai travaillé à la Tuile, la routine à commencer a pointé le bout de son nez. Danse sensuelle en petite tenue, servir comme hôtesse à des clients, m'entrainer au luth ou à travailler mes chorégraphies. Pendant cette période de repos, la garde de fer de la reine c'est organisé et renforcé et les forces politiques ont surement mis leurs pions en mouvement pendant que nous étions occupé à nos affaires. Blackjack, le mystérieux individu qui sauva Trinia était recherché avec une coquette somme tout comme la fugitive.

Revenons à ours qui amené ses cadeaux sculpté. Je reçu un pipeau en bois... encore heureux ce n’était pas une pipe. Le nain reçu une choppe et moustache et bien ma mémoire me joue des tours (oublie). Alors que j'allais me préparer pour le spectacle de ce soir après les retrouvailles, un ivrogne commencé a ce vanté de donner des informations a Blackjack. Habituée à ce genre d'histoire je salué mes compagnons pour aller en coulisse. Ours commença à vouloir lui tirer les vers du nez. De retour sur scène légèrement vêtue à me trémoussé avec d'autres filles, je voyais ours se faire escroqué. Plus tard un tournois de dés commença, l’ivrogne qui était en réalité le champion de la taverne mis son titre en jeu. Le tournoi se termina sur la victoire de l'Ours. Il paya une tournée général, l'alcool allez de pair avec l'ambiance festif qui ce dégagé. Au bout d'un moment aux alentours de minuit, un coup de canon retenti en ville. Ours qui était encore debout et moi-même sortîmes de la taverne, le bruit avait réveillé le voisinage. Dans le ciel, le boulet fendit les ténèbres de la nuit pour s'abattre au niveau du nord de la ville en direction de la rivière.

Voyant le nain et moustache complétement noir, ours qui commencé a fatigué et moi aussi en plus ma tenue était mieux sur scène que a déambulé le soir. Le lendemain, ours alla en direction d'un tanneur pour obtenir une petite armure pour son hiboux ... pour ma part, une tenue renforcer ne serai pas de refus, ma vieille armure de cuir commencé à ne plus être suffisant. Arriver sur les lieux, la boutique est tenue par un homme effémine du nom de Vera. Ce dernier me proposa un petit boulot de mannequin, surprise et confuse, je lui promis de repassé plus tard quand nous aurions un moment libre. Nos commande passé, il nous dit de repassé dans 48h, satisfait d'avoir pris mes mesures. Je demandai une rose sur mon armure, Ours demanda un éclair. 200 pièce d'or pour du sur-mesure ... cher mais au vue de sa collection je pouvais me produire tout en ayant une bonne protection.

De retour à la taverne une fois les deux remis sur pied, nous allons enquêter sur ce Blackjack suivant les indications que Ours a obtenue. Aussi moustache suspecter Orsini d’être Blackjack. Nous nous rendîmes vers l’académie, j'en profitai pour me mettre ma plus belle robe. A l’académie, des maitres d'armes nous accueillirent. Orsini n’était pas présent. Après une petite discussion et Ours qui pris un archer isolé sous son aile, nous repartîmes en laissant un mot en cas où. Il était ensuite prévue d’enquêter pourquoi la milice à tirer. Arrivée sur les lieux, les miliciens nous ont expliqué qu’un navire n’a pas donné de réponse lors du passage au premier checkpoint, croyant au pirate ils ont tiré.
Nous nous rendions donc vers le lieu du signalement et effectivement, un bateau fut coulé. Seulement il avait une lanterne jaune, signe d’une mise en quarantaine. Pour la milice l’affaire est réglé mais je crains que cette attaque est enclenché une catastrophe pour la ville. Sur le retour, a proximité du lieu du naufrage je vis Grosoldado avec une femme. Je lui dis un grand bonjour et comment il allait, il rendait visite à sa sœur et sa nièce. Après une discussion nous repartîmes vers la taverne, la nuit approchée. Le tavernier nous indiqua qu’un message est arrivé, Orsini nous convoqua à l’académie. Le lendemain à l’académie Orsini ce présenta dans l’établissement désert. Il nous expliqua que blackjack lui avait emmené Trinia et il nous demande de la guidé en dehors de la ville. L’ours envoya son hibou pour surveillé les environs, j’habillai Trinia de façon à la rendre « commun » un peu pouffe dirai les mauvaises langues … avec le recule c’est vrai que… enfin bref. En charrette, je discuté avec Trina pendant ce moment, lui conté l’histoire de la Boucherie, la légende de la charrette, l’histoire de catacombes. A peine arrivé à la porte sud et se dire au revoir on se remit en route vers la citadelle afin d’avoir des informations sur ce navire. Pas de chance, elle était absente. Il nous resté un moment donc nous retournons voir Grosoldado … enfin le lieu de l’épave. Hélas la nièce de Grosoldado semblé être touché par un mal étrange… maintenant que j’y pense, pendant qu’ont escorté Trinia, les autres on vue une sorte de pestiféré. Un prêtre apprentis préparer les herbes médicinales, Ours confirma qu’elle était atteint d’un mal étrange … je ne pouvais resté là a regarder la petite souffrir, bêtement j’essaya de la soigné avec mes sorts … en vain et en plus j’ai attrapé le même mal qu’elle … ma gentillesse me perdra. Donc en urgence je partie en direction du temple à cheval afin de supplié pour envoyer un prêtre au chevet de la nièce et me donner un remontant aussi. Arrivée après 4 bonnes heures de route sur l’ile du temple … personne. J’avancé naïvement pensant trouver un prêtre endormis. Au lieu de ça dans la salle des cérémonies un horrible monstre gigantesque a crane de cheval, rongé par les vers était là, il me tira dessus une flèche. Je ne pensé que à fuir, prévenir la population, seule je n’étais pas de taille. Je lançai un éclaire en sa direction et alors que j’en profité pour sortir au plus vite de la pièce une flèche me transperça … je tombai au sol impuissante.

Pendant ce temps les autre aller à la taverne une fois leur enquête terminé attendant mon arrivé … voyant le lendemain que je n’étais pas revenu ils sont partie en direction du temple au petit matin. Arrivé au temple un combat fit rage avec la créature … moi j’étais sur une sorte d’autel inconsciente, comateuse. Le nain sombra aussi et la créature mourut après une magnification action conjointe de moustache et d’Ours (Bon je sais plus qui a fait le kill). Les prêtres arrivèrent, après avoir soigné le nain et la demoiselle en détresse sur l’autel. Je repris mes esprits 13 h après mon agression, j’étais pâteuse, déprimé et perdu mais soulagé d’être en vie pour l’instant. Les prêtres nous ont dit que une épidémie allait s’abattre sur le ville et que cette créature semblé être l’une des sources. Aussi la maladie était magique, la peste Rouge. Ils allaient travailler sur comment la traité car elle risque de ce rependre vite, nous leurs demandons d’envoyé une personne chez Grosoldado. Nous allons nous rendre à la citadelle et en route nous avons vue des personne au masque d’oiseau qui semblé rassembler les malades … tout cela me dis rien qui vaille. Arrivé à la citadelle Cresidia était là accompagné d’un docteur. De mauvaise nouvelle, encore. Il semblait répondre à l’appel de la reine pour éradiqué une épidémie, la garde était dorénavant obéir à celle de la reine et devait protéger les docteurs en priorité. Aussi une loi de la Reine à était décréter afin traité cette maladie. Pour moi tout cela et bien trop rapide, je sens le coup monté mais par qui ? La reine a était-elle prévenue avant tout le monde ? A-t-elle manigancé tout ceci ? Une autre personne peut être? Je sais que j’ai ressentie une empreinte magique en entrant dans le temple … cette créature semblé être l’œuvre d’un nécromancien.
Pas de doute cette épidémie de peste rouge risque de faire beaucoup de dégât et pas qu’au malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Contes et Légendes"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Contes et Légendes"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fraouctor 642 - SM X] Contes et Légendes
» Contes et Légendes du Monde des Douze.
» Salle des contes et légendes
» [Octolliard 642 - SM X] Contes et Légendes
» Contes et légendes sous forme théatrale humouristique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rose des Vents Montpellier :: Les tables de jeux en cours :: AD&D5-
Sauter vers: