Rose des Vents Montpellier


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire d'Aermornion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eltiael
Futur aventurier(e)
Futur aventurier(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 25
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : L'imagination !
Coups critiques : 14
Date d'inscription : 20/05/2017

MessageSujet: Histoire d'Aermornion   Jeu 1 Juin - 18:41

Vous pouvez trouver ici le récit des différentes aventures d'Aermornion racontées par les joueurs ayant participé à ces quêtes.

Liste des chapitres :

- Chapitre 1 : Le malaise des Hobbits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltiael
Futur aventurier(e)
Futur aventurier(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 25
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : L'imagination !
Coups critiques : 14
Date d'inscription : 20/05/2017

MessageSujet: Chapitre 1 : Le Malaise des hobbits   Jeu 1 Juin - 19:35

Chapitre 1 : Le Malaise des hobbits :

"Ah, bonjour mon ami! Viens t'installer près de moi, il faut absolument que je te raconte ma toute première aventure" S'exclamait Eltiael à ton encontre. "Laisse moi remettre du bois dans la cheminé et prend place dans ce fauteuil. Tout à commencé en ce tout début d'hiver. Comme tu le sais peut être je viens tout juste de finir le conservatoire, et j'étais tout excité de partir dans ma première quête. On devait aller aider des Hobbits, tu sais ces petits hommes qui passent leur temps à manger et à boire !
Pour cela j'ai rejoins mes amis du conservatoire : Marie, tu sais, la petite humaine qui joue de la guitare, qui a un peu plus de trente ans. Comment ça tu ne vois pas de qui il s'agit? Souviens toi, celle qui est toujours entouré de mystère et qui se dit amnésique. Avec elle il y avait Emmet, le jeune chanteur qui déclame des litanies sur la mort, grand adorateur du Black Metal, tu dois te souvenir de lui, son maquillage ne passe pas inaperçu lors des concerts ! Et enfin on a été rejoins par l'asiatique, Yoshi, celui avec sa coupe en pics qui partent dans tous les sens ! Il a beau avoir déjà la trentaine il enchaine les rythmes à une vitesse hallucinante sur sa batterie.  Et donc j'étais le violoniste du groupe, mais ça tu le sais déjà. On était un beau petit groupe de novices enjoués et prêt à découvrir le monde !
On est donc parti en direction du village des Hobbits. En chemin on est tombé sur un grand-père et son petit-fils qui péchaient. Mais non voyons tu ne les connais pas eux, ce sont des hobbits. On les a entendu discuter sur la pèche, qu'il faut calmer le poisson avant de le tuer en le laissant dans la nasse et d'autres trucs. Je n'écoutais pas vraiment, il y avait un magnifique papillon qui virevoltait devant moi. Enfin nous sommes quand  même allé les voir pour demander le chemin du village. Je crois qu'on lui a un peu fait peur car il  n'était pas très aimable au premier abord. Oh je sais ce que tu vas me dire, les humains sont pas forcément les meilleurs amis des créatures fantastiques d'Aermornion, mais avec ma mine réjouie, je devrai bien les mettre en confiance non ?" Demanda t'il en esquissant un sourire qui le faisait passer pour un simplet.
"Finalement il nous a indiqué le chemin du village, et que le maire nous renseignerait mieux. Il s'appelait Propreté... ou Proriétaire peut être... ah non je me souviens, il s'appelait Prosperos, un gentil bonhomme en surcot rouge. Il ne nous a pas fallu longtemps pour le trouver. Je pense qu'il ne nous attendait pas si tôt car il était étonné de nous voir. Il a malgré tout été très gentil et nous a conduit chez lui pour nous expliquer pourquoi il avait fait appel à la Guilde... Comment ça quelle guilde? mais voyons, la notre, la guilde de la [Vierge de Fer] (Oui ce nom est provisoire, on attend encore la confirmation du MJ pour le nom). Celle qui regroupe tous les humains utilisateurs d'Aether.
Pour en revenir aux Hobbits, d'après leur maire il émanait du village humain à proximité une noirceur dans l'Aether, cependant lorsqu'ils se sont rendus chez les humains ils n'ont pas pu communiquer, les nains ne parlant pas le Franc et les humains du villages ne baragouinant qu'un ou deux mots du Aermornien. Je crois que les humains pensaient à du commerce car ils ont fait le symbole de la monnaie sonnante et trébuchante avec les doigts. Les Hobbits pensent qu'il s'agit d'une manière de se saluer, leurs jeunes font ce signe pour se dire bonjour c'est assez curieux. Si je n'avais pas eu une mission je serai aller les voir. Le maire nous a après donné congé non sans nous avoir indiqué le paysan qui avait le premier senti les perturbations de l'Aether. Il faut dire que le maire était assez occupé, la fête de l'hiver avait lieu le soir même, et il nous a même proposé de jouer un morceau. Par contre je pense que le maire est un peu étourdit, il a dit à plusieurs reprise la fête du printemps, ça me rappelle un peu moi... Trêve de digression, nous sommes donc allé voir Prima, le premier Hobbit à avoir senti que quelque chose se tramait au village. Il essayait de fuir la conversation, je pense qu'il n'était pas très à l'aise. Il nous a tout de même avoué qu'il manquait d'entrain lui qui adorait planter et récolter ses patates perdait sa motivation. Il nous a même confié avoir tué un ver de terre innocent. Il était tout tourneboulé le pauvre, j'aurai bien voulu l'aider à surmonter sa peine mais il est parti prestement.
La fête n'a pas tardé à commencer peu après. Le groupe qui jouait se nommait : "Les petits fifous". A priori c'est le plus gros groupe de la région, tous le village était présent pour les acclamer et les encourager. J'avoue que j'appréciais bien la musique qu'ils jouaient. Un rythme calme et posé, un air un peu féérique et assez aérien."
Les p'tits Fifous :

"On discutait et on profitait de la fête au moment ou on nous enjoint de monter sur scène pour jouer à notre tour. Ca tombait mal pour moi, je venais de remarquer que j'avais mis deux chaussures gauches à mes pieds le matin même. Comme ça me tracassait j'ai trébuché au début du concert et donc j'ai eu du mal à invoquer mon instrument. Dire que j'ai failli abimer mon précieux violon. Oui je sais qu'il m'aurait suffit de le ré-invoquer mais tu sais que c'est mon premier instrument invoqué, je ne voudrais pas l'abimer. Emett avait la voix un peu enrouée au début et se chauffait la voix, autant te dire qu'à nous deux on allait pas chauffer le public tout de suite. Heureusement, Marie et Yoshi étaient là. Yoshi n'a pas attendu que l'on soit prêt pour commencer à imprimer la cadence. Ce n'était pas tout à fait l'air des petits-fifous mais c'était assez calme pour que l'on se mette tous en place. Ensuite le concert s'est plutôt bien passé, on a commencé avec une musique féérique et un peu tendre comme de l'eau, mais finalement on a su trouver le rythme de leur groupe fétiche et nous sommes revenu vers un style plus aérien. La fin de soirée avait été magique, Yoshi nous a tous surpris avec un rythme endiablé magistralement orchestré. Bien que les Hobbits ne soient pas habitués à ce style de musique ils se sont mis à pogoter sur la place !
Ainsi s'est terminée notre première journée d'aventuriers. Comme nous l'avait proposé le maire nous sommes allé nous reposer chez lui pour la nuit.
Le lendemain on a prit la route du village des humains. Le village était entouré de palissades. La porte était surveillé et comme nous ne savions pas les aprioris qu'auraient les habitants du village sur  des musiciens aetheriens comme nous on a essayé de mentir sur la raison de notre venue. J'ai prétendu que l'on était des marchands ambulants, avec mes connaissances d'herboristerie c'était du tout-cuit. Enfin ça c'était sans compter qu'il vérifierait la marchandise. Et comme toujours j'avais oublié de prendre mes herbes médicinales avec moi donc la charriote était vide. Finalement le reste du groupe a opté pour dire la vérité. C'est plutôt bien passé. Il nous fallait alors des informations, et nous avons décidés de nous séparer en deux groupes. Marie et Emett sont partis voir le maire du village tandis que j'accompagnais Yoshi qui souhaitait trouver des informations à l'auberge. Enfin ça c'était la raison officielle, je pense qu'officieusement il voulait plutôt se rincer l'œil, mais tu le connais, il est toujours comme ça.
Quand on est arrivé à l'auberge les villageois se sont montrés très curieux et posaient beaucoup de questions. Yoshi était très à l'aise, tu sais discuter avec des inconnus c'est vraiment son domaine. Pendant ce temps j'en profitais pour jouer un petit air sur mon violon. C'est alors que ce fourbe a détourné l'attention vers moi et s'est faufilé jusqu'à une demoiselle triste dans le fond de l'établissement. Tu imagines bien que je ne savais pas quoi faire alors j'ai joué mon morceau un peu plus fort au violon.
Quand je l'ai revu plus tard dans la soirée la jeune fille s'était enfuie de l'auberge et nos deux autres compagnons nous avaient rejoins. Le maire leur avait raconté qu'il y avait eu un jeune fermier qui avait tué toute sa famille avant de se donner la mort dans une ferme non loin du village et que la ferme, après des obsèques dans les règles, avait été condamnée. Notre batteur nous apprit également que la donzelle qu'il avait rejoint un peu plus tôt était la promise du meurtrier. Cet évènement qui avait eu lieu il y a environ un mois était il lié à ce que nous ont rapporté les Hobbits? Il fallait en avoir le cœur net, nous nous sommes alors dirigés vers la ferme.
Sur le chemin, la fiancée nous indiqua qu'il ne fallait pas aller à la ferme, que les gens devenaient fous là bas. C'est à ce moment que j'ai compris qu'il y avait eu d'autres victimes depuis, mes trois compagnons semblaient déjà le savoir. Si seulement je faisais plus attention plutôt que de contempler la nature parfois...
Elle nous apprit également que son promis avait trouvé un coffret avec une pierre à l'intérieur quelques jours avant les faits. Cette pierre aurait elle un lien avec notre affaire? Il fallait s'en assurer donc on a pressé le pas malgré la mise en garde de notre jeune éplorée.
En arrivant à la ferme on a tous senti que l'Aether n'était pas très bon par ici. Certes il ne s'agissait que d'un léger pincement au cœur mais cela nous a marqué malgré tout. Si les Hobbits venaient ici, eux qui sont plus sensibles à l'Aether, il ne fait aucun doute qu'ils se seraient évanouis. On s'est alors mis en quête du fameux caillou. Nos pas nous ont guidé vers une cave dans la ferme. La pierre était là, une sorte de galet poli aux bords arrondis mais d'une noirceur intense. Quelque chose émanait de lui."
Le Cœur de Pierre :

"On a cherché à sonder la pierre pour entamer une mélodie d'Aether afin de réduire la pression, cependant nous avons découvert qu'outre un rythme faible de pulsation du "Cœur de Pierre", il était très fortement lié à la mort et à l'air mais de manière corrompue. Oui, c'est bien l'artéfact dont on a parlé en revenant, il n'a pas encore de nom mais j'aime bien Cœur de pierre !
Revenons  à nos moutons, nous n'étions clairement pas de taille. C'est alors qu'une petite voix en nous nous indiqua de nous rappeler de ce que nous avions déjà vécu depuis le début de cette aventure. Si l'on ne pouvait calmer la pierre nous même, peut être le coffret le pouvait il ! Il fallait donc le retrouver. Alors que nous nous apprêtions à partir en quête du coffret Yoshi s'élança dans la chambre du jeune fermier et le trouva. On enferma alors la pierre et la pression se fit moins importante.
Comme nous ne pouvions pas nous occuper d'elle pour l'instant nous avons pris la décision de la ramener et de la confier à la guilde. Peut être pourrons-nous un jour nettoyer la corruption du "Cœur de pierre".
Voilà la fin de mon histoire, peux tu m'offrir à boire mon ami, j'ai la gorge sèche après tout ce récit! Je te remercie!"

Edit : Musiques ajoutées dans la chronique Wink


Dernière édition par Eltiael le Jeu 1 Juin - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artho
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 235
Emploi/loisirs : Explorateur
Coups critiques : 279
Date d'inscription : 12/01/2016

MessageSujet: Re: Histoire d'Aermornion   Jeu 1 Juin - 20:32

Merci pour la chronique.
Tu as oublié le presque plus important. La musique !

Les p'tits Fifous :


Le Cœur de Pierre :


à noter dans les paroles :
He went into the room where his sister lived, and, then he
Paid a visit to his brother, and then he
He walked on down the hall, and
And he came to a door, and he looked inside
Father, yes son, I want to kill you
Mother, I want to, **** you

Kill, kill, kill, kill, kill, kill
This is the end, beautiful friend

_________________
Choisissez vos armes, je recommande la guitare électrique et la contre-basse : L'Écho des Légendes

http://agartha-belfort.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agartha-belfort.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire d'Aermornion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'Aermornion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rose des Vents Montpellier :: Les tables de jeux en cours :: L'Écho des Légendes-
Sauter vers: