Rose des Vents Montpellier


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Odeur de Souffre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odeur de Souffre
Futur aventurier(e)
Futur aventurier(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 24
Localisation : Montpellier, Mosson
Emploi/loisirs : Pluriculturel
Coups critiques : 41
Date d'inscription : 26/09/2015

MessageSujet: Odeur de Souffre   Sam 26 Sep - 17:37

Bonjour ou bonsoir, et permettez moi de vous présenter l'humble rôliste que je suis.

Je me prénomme Charlie, ai récemment atteint l'âge de 22 ans et tout récemment débarqué sous le soleil de Montpellier.
Pour ce qui est de mon expérience en territoires fantasques et animés par l'imaginaire : gamer depuis mes premier pas (j'ai du toucher ma première manette à l'age de 3 ans), j'ai débuté le jeu de rôle à 11 ans, à l'occasion de quelques parties chaotiques sur ce fameux jeu à système de dés américains, Donjons et Dragons v3.5. Puis les dernières années collège me faisant découvrir une multitude de nouveaux horizons, le JdR a quitté la liste de mes occupations.
Le lycée passant, l'idée même de JdR commençait à s'effacer des moindres recoins de cette formidable machine à oublie qui, tapis dans le sang et l'ombre, se cache en notre boîte crânienne. Mais la terminale approchant, et la conviction grandissante que : "en fait le BAC c'est pas si compliqué", certaines personnes de mon entourage ont su rallumer les braises de ma curiosité pour cette discipline, et la saveur si particulière de ses discussions absconses et inintelligibles pour en déterminer les limites... oui, je suis aussi friand du trollisme de bon goût. D'abord quelques partie hasardeuses sur cette même et ancienne version de cet univers médiévalo-merveilleu, et avec mes anciens paires de jeux de rôles. Puis, un autre ami qui me lançait sur une partie d'Ombres d'Esterene, dont il était meneur de jeu.
Cette dernière expérience a changé du tout au tout ma manière d’appréhender le JdR, et m'y a fait découvrir de nouvelles facettes, dont mon cerveau avait antérieurement parfaitement omit la compréhension.
Et c'est ainsi que je me suis jeté dans cette campagne à la fréquence plus ou moins sporadique (qui dure depuis maintenant plus de 2 ans), luttant contre mon corps à chacune de nos réunion nocturnes à grand coups de pattes/emmental, bières, hypocras, thé et parts de pizzas (je vous déconseil un milkshake à cette saveur, vous risquez d'être déçus), et contre le destin en succédant ces innombrables lancés de dés, les yeux remplie d’espoirs et toujours assombrie par les sorcelleries de cette immonde génitrice de toutes les catins, la grande Dame "Chance" (désolé pour ces demoiselles, mais l’iconographie de la sorcière a fait des ravages dans plus d'un esprit).

Les liens alors renoués avec ce type de loisirs, le cœur plein d'émotions nouvelles et l'esprit animé par une soif irraisonnée de nouvelles découvertes, je me suis impliqué un peu plus dans la communauté parisienne en entrant en contact avec des rôlistes, participant de près ou de loin dans l'association Opale Rôliste. Et c'est aux détours d'évènements diverses (conventions, irls et autres) que j'ai pu toucher à de nouveaux univers et systèmes de jeux. Mais mon parcours initiatique ne serait rien sans cette pépite que j'ai su déniché au coin d'une rue dublinoise, sur le retour d'un road-tripe et qui m'y tient encore (moui je l'accorde, le jeu de mot était moyennement fameux), et qui me donne aujourd'hui cette agréable aptitude à pouvoir "meujeuter". Ce petit trésor qui n'a de valeur qu'a mes yeux, et peut-être certain d'entre vous, porte pour appellation Eclypse Phase, et garnie aujourd'hui aussi bien mon imaginaire débordant, que mes préto' de one shot pas encore tout à fais au point... (5 heures en moyennes, c'est pas encore ça)
Mon ambitions créatrice m'a aussi poussé à débuter le développement d'un JdR sans dé (ou presque) et que j'ai déjà alpha-testé en convention à deux reprises, avec des joueurs débutant, puis avec d'autres aguerris. Les avis y ont été plutôt favorables, mais il me reste un long chemin à endurer avant de pouvoir ne serai-ce qu'entre-apercevoir, un début d'aboutissement à ce projet. Mais j'ai bon espoir et qui sait, "un jour peut-être"...
Voilà en gros comment s'est déroulé ma traversé en territoires rôliste jusqu'à aujourd'hui.

Pour ce qui est du reste de mes occupations, vous aurez pleinement le temps de m'en faire les questions une fois autours d'une table et avec quelques bières.  Wink

Maintenant, ayant fraichement emménagé sous les chaleurs de Montpellier, j'espère pouvoir faire perdurer cette passion avec ses possibles disposés résidents. Ce pourquoi mon inscription sur ce forum.
Pavé Caesar !

Ah ! J'ai faillie oublier... Pour ce qui est de mon pseudo, je n'en conseil la lecture qu'à un publique avertie...
Je vous aurez prévenue... :
 

Edit:  Pour mes dispo, c'est pour l'instant tout le temps, excepté quand j'ai des rdvs importants.
Je suis actuellement en recherche d'emploi, donc mon emploi du temps est assez permissif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ced, Lord of Blackwood
Apprenti GodKiller
Apprenti GodKiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Freelance
Coups critiques : 1522
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: Odeur de Souffre   Sam 26 Sep - 18:34

bienvenue,

En voilà une présentation bien complète^^

Tu pourrais parler un peu plus de ton jdr Sans dé ?

Je t'invite à suivre le facebook => https://www.facebook.com/LaRoseDesVentsMontpellier pour te tenir au courant des pots, des tables, etc.


_________________
Mj Ombres d'Esteren et Lycéenne RPG

Trisha Winter : Cowboy Bebop, chasseuse de prime et casseuse de genoux à la retraite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odeur de Souffre
Futur aventurier(e)
Futur aventurier(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 24
Localisation : Montpellier, Mosson
Emploi/loisirs : Pluriculturel
Coups critiques : 41
Date d'inscription : 26/09/2015

MessageSujet: Re: Odeur de Souffre   Sam 26 Sep - 19:04

J'y dédierais un sujet quelque part, car je penses qu'ici n'est pas le meilleurs endroit, mais ça s'appelle K.R/A.P.

En gros ça se joue par session assez courte (sur l'ancien système, moins de 20 minutes par partie mais c'était trops dure à gérer pour le MJ) avec un système de parie de ressources non re-stockable, et c'est du un joueur contre tous + 1 MJ. En sorte, à mi-chemin entre le JdR et le jeu de société...
Pour l'univers c'est du cyber punk... et je vous laisse méditer sur cette question : A quoi ressemblerai un jeu de télé-réalité s'il n'avait aucune contrainte morale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moklo
Héros
Héros
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2612
Age : 29
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Jdr, JV, GN, etc
Coups critiques : 2732
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Odeur de Souffre   Dim 27 Sep - 0:10

Bienvenue, bienvenue !

Je me demandais, puisque tu ne précises pas trop tes expériences de la période Opale: tu as joué à des jeux de rôles sans dés, comme Ambre ou Nobilis ? Tu as joué à des jeux de rôles à format court, comme Sombre, Prosopopée, Psi*Run ?

Sinon, j'ai entendu plein d'éloges diverses sur les Ombres, et sur Eclipse Phase, mais les occasions de tester que j'ai eues pour ces deux jeux m'ont laissé assez froid et peu impressionné. Si ce n'est quelques particularités de l'univers comme ont, finalement, quasiment tous les univers, je n'ai pas spécialement senti dans l'ambiance ou le système quoique ce soit de révolutionnaire. Et ils ne m'ont pas donné envie de creuser plus avant.
Il y a évidemment une histoire de goûts, de disposition, de conditions des séances qui entre en compte, mais pour le coup l'avis de quelqu'un pour qui ça a été des révélations ou passions me serait sans doute très éclairant.
A moins que ce soit simplement parce que c'est les premières choses qui t'ont sorties de parties de DD très nazes et que ce soit pour ça que ça a fait forte impression sur ton jeune esprit, mais j'espère que je me trompe sur cette éventualité ^^

(Et bref... dodo !)

_________________
Moklo sait que le monde est une scène où l'on peut se produire même sans scénario.
Un Maître de Jeu ne croit pas. Soit il Sait, soit il Cherche après avoir prétendu qu'il Savait devant ses ouailles.


MJ d'Anima:Beyond Fantasy, un peu de L5A, et avec de la chance un jour de Nobilis, Krystal, Keltia, Disque-Monde et Cthulhu. Et guide de Prosopopée, Psi*Run et Yokai.
Possibilité de faire découvrir Shayo.


Si vous espérez jouer une campagne avec moi comme meneur, une solution: m'éblouir par votre jeu... et SURTOUT votre zèle organisationnel.
Au cas où, parce que ça a été mal compris plusieurs fois: si tu te présentes en tant que fille et que je suis courtois et avenant avec toi, ce n'est pas de la drague lourdingue. Vraiment, aucune chance que je sois intéressé, rien de personnel. J'ai juste des choses à te dire. Voilà. Bisous.


Avatar: "The Traveler" par Luthien Thye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yetinouard.deviantart.com
Odeur de Souffre
Futur aventurier(e)
Futur aventurier(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 24
Localisation : Montpellier, Mosson
Emploi/loisirs : Pluriculturel
Coups critiques : 41
Date d'inscription : 26/09/2015

MessageSujet: Re: Odeur de Souffre   Dim 27 Sep - 11:32

Nope, jamais test aucun des deux jeux sans dés, mais il faut que je le fasses. On m'a surtout conseiller de tester "Oui, Seigneur des Ténèbres", après avoir tester mon jeu mais malheureusement, je n'ai encore jamais trouvé personne pour avoir l'occasion d'en faire une partie...

Pour les jeux "courts", j'ai joué à Sombre Zero avec l'auteur comme MJ sur ma première partie, puis avec d'autres MJs de convs (mon ami et MJ attitré, souhaite nous faire des parties depuis un bout, mais on a jamais trouvé le temps. Razz). Les deux autres titres ne me viennent pas à l'esprit, il faudrait que je m'y intéresse.

Sinon l'année dernière (vu que c'est vraiment à ce moment là que j'ai commencé à m'impliquer dans Opale), j'ai testé Don't rest your Head, Scion, Cthulhu Byzance (avec un des auteurs, et les deux sont super cool), Disque Monde (avec l'autre auteur de Cthulhu Byzance en MJ) et Ynis Pridein (avec l'auteur en MJ également, quelqu'un de très intéressant).

Après j'ai fais un OS sur L5A suivi d'un début de campagne, mais le MJ me faisait trop d'avance pour que ce soit agréable de jouer à sa table... c'est d'ailleurs bien dommage.

Ouai, la liste est plutôt courte pour l'instant, pour ça qu'il faut que je découvre de nouveaux jeux pour peaufiner le mien et puis surtout profiter de nouvelles expériences. ^^

Pour Esteren, au delà du système de jeu, c'est la manière dont on joue qui m'a changé de D&D. Même si mon esprit baladeur avait anticipé des manières diverses d’appréhender le JdR, et après avoir essayer à plusieurs reprise de bidouiller le système et en modifiant totalement l'univers, le style était encore bien trop proche et s'est trouver ne pas être efficace... D&D quand tu nous tiens !
A rappeler que ça a été le deuxième jeu auquel j'ai joué, que j'ai des liens d'amitié assez fort avec les joueurs/joueuse et le MJ et que c'était le premier JdR sortant des sentiers battues et rabattues par les systèmes de jeux Américain que je testai à l'époque.
A vrai dire ça aurait pu être n'importe quel jeu sortant un peu des normes classiques du JdR (donc hors Pathfinder, Oltrée et autres), il aurai eu un impacte considérable sur mon expérience de joueur. Et l'influence de la découverte est quelque chose de partagé par bon nombre d'entre nous je pense, que ce soit pour du JdR ou dans bien d'autres domaines, mais je pense tout de même que mon attrait pour ce jeu et un peu plus profond que ça (après les voie du cerveau sont encore impénétrable) :
Premièrement son système de jeu est très simple de prise en main et aborde la stature d'un personnage plus sur sa psychologie que sur son physique, bon point d'après mes critères
Secundo le système de santé mentale implémenté est plutôt intéressant et le simple fait d'aborder la folie lancinante, insidieuse et sale au sein d'un univers est quelque chose que je valide à 200%
Troisièmement l'univers fantastique y est très bien développé et permet une découverte lente mais néanmoins active de ses faces cachées et de ses danger, ce qui rajoute un pointe de tension dans la plupart de se qu'on entreprend
Quatrièmement : on joue des pécores ! Et ça, moi, je kiff ! Je n'ai jamais prie aucun plaisirs à être un gros bill dans un JdR (bon j’avoue juste une fois, mais c'était pour tuer nos persos), voire quelqu'un de simplement compétent. Dans D&D par exemple, je voulais toujours jouer des personnages faibles, atypiques, des mecs (ou des nanas, je n'ai aucun problème à n'employer que peu de clichés pour aucun des deux genres) qui en chient, parce que je privilégie souvent l'astuce en cas désespéré que le passage en force, qui se solde souvent par le même résultat...
Ce style d'appréhension des personnage principaux peut être mit en place dans presque tout les JdR... mais là, le système de celui-ci fait que tout le commun des mortel est à peu près au même niveau (PJs, PnJs secondaires, PnJs d'opposition), voire même que beaucoup de PnJs soit plus habile que ton personnage avant que tu n'ai passé un temps long dans le jeu (reste encore dans les classiques, mais Esteren a une manière particulièrement poussé et omniprésente à l'aborder), et surtout : le tout reste cohérent, sans avoir à remodeler les règles du jeu. La difficulté des choses te viens donc naturellement, juste par une analyse simple et le psychotage des personnages rentre instinctivement dans le psychotage des PJs (à conditions bien évidemment d'avoir un bon MJ) et inversement.
Grâce à ce tout, je trouve que le jeu est fluide, aussi bien dans son déroulement que dans sa compréhension, et c'est pour ça que ce jeu me plait beaucoup.
Je pense que l'erreur principale à ne pas faire sur ce jeu, pour un one shot en tout cas, c'est de ne surtout pas lancer les joueurs dans quelque chose d'épique, à n'importe quel niveau d'epicness ce soit. Parce que la situation : "c'est la merde et vous êtes les seuls à pouvoir sauver la situation", ne convient pas du tout à un début de partie dans cet univers. Il faut quelque chose de simple, voire banale, et improviser autant sur l'interaction entre PJ que sur les péripéties lambda qui leur tomberont sur la gueule, gérer plus de difficultés environnementales ou sociales, que de difficultés d'oppositions (combats, embuscade), et surtout faire jouer des personnages avec beaucoup de profondeur (comme ça ils se crées leurs difficultés tout seul et quand on est avec les bon joueurs, c'est là que ça devient intéressant). Et si le système de combat n'est pas très poussé et très générique c'est parce que ce jeu, je pense, n'est pas du tout orienté dans l'affrontement physique, mais plus dans un combat contre soi-même et la psyché des autres.

Pour Eclipse Phase... c'est un peu le même genre, mais en plus crade... et j'aime bien ce qui est sale... Aha... Ahaha... AHAHAHAHA !
hum, hum...
En plus l'univers permet une liberté infinie au MJ sans avoir à trop pousser. Les principaux handicapes, c'est son système qui est bien trop compliqué quand tu n'as pas lu 100 fois le bouquin (ce qui n'est toujours pas mon cas) et la manière dont ils veulent que tu rentre dans l'univers. Personnellement, je fais jouer des pécores. Des gens qui n'ont conscience que de ce qui est courant, ça prête beaucoup plus à l'intrigue et à l'horreur que ce que le bouquin veut te faire faire de base.
Parce que oui, le jeu de base a beaucoup de défauts à mon humble avis. Et si tu le joues tel quel, il y a trop d'éléments dont tu rate l'importance, et c'est comme ça que tu peux passer totalement à côté des aspects principaux d'EP : son dramatisme et son côté très dérangeant, amorale. C'est comme ça que j'ai eu des échos de gens qui jouent ça à la Shadowrun... Pauvre d'eux... enfin ils font ce qu'ils veulent, mais dans ce cas c'est dommage de ne faire que ça avec un univers aussi riche et permissif que celui d'Eclipse Phase (ici je ne dis pas que shadowrun n'est pas profond, car ce ne serait pas vrai, juste que c'est dommage de jouer au même jeu et d'en changer juste le nom et le système pour faire croire que s'en est un autre... je sai spas si je suis plus claire... Ahahaha !).
Pour l'instant mes one shot on reçus de bonne critiques, et j'ai même fait retourner sa veste à une de mes joueuse qui avait mal vécue sa première expérience sur ce jeu. Je préviens aussi direct : la science c'est bien, mais dans "science-fiction", il y a "fiction" (pare-feu anti nerd zélé activé).

En tout cas, j’espère que tu as désormais les réponses à tes questions Moklo. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethanael
Aventurier(e) de renom
Aventurier(e) de renom
avatar

Masculin
Nombre de messages : 612
Age : 37
Localisation : Montpellier
Coups critiques : 662
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Odeur de Souffre   Lun 28 Sep - 8:00

Hi

_________________
Que le Destin vous soit clément
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moklo
Héros
Héros
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2612
Age : 29
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Jdr, JV, GN, etc
Coups critiques : 2732
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Odeur de Souffre   Lun 28 Sep - 13:49

Entre notre longue entrevue d'hier et ça, ouais, c'pas mal plus clair ! Very Happy

Merci ^^

_________________
Moklo sait que le monde est une scène où l'on peut se produire même sans scénario.
Un Maître de Jeu ne croit pas. Soit il Sait, soit il Cherche après avoir prétendu qu'il Savait devant ses ouailles.


MJ d'Anima:Beyond Fantasy, un peu de L5A, et avec de la chance un jour de Nobilis, Krystal, Keltia, Disque-Monde et Cthulhu. Et guide de Prosopopée, Psi*Run et Yokai.
Possibilité de faire découvrir Shayo.


Si vous espérez jouer une campagne avec moi comme meneur, une solution: m'éblouir par votre jeu... et SURTOUT votre zèle organisationnel.
Au cas où, parce que ça a été mal compris plusieurs fois: si tu te présentes en tant que fille et que je suis courtois et avenant avec toi, ce n'est pas de la drague lourdingue. Vraiment, aucune chance que je sois intéressé, rien de personnel. J'ai juste des choses à te dire. Voilà. Bisous.


Avatar: "The Traveler" par Luthien Thye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yetinouard.deviantart.com
Seb Lenoir
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
Aventurier(e) Béni(e) des Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 176
Localisation : Cévennes
Emploi/loisirs : Infirmier/Meneur de jeu
Coups critiques : 196
Date d'inscription : 12/08/2015

MessageSujet: Re: Odeur de Souffre   Ven 30 Oct - 9:10

Salut au rôliste et à l'ancien Opalien!
T'as donc joué avec Johan à Sombre... dés que j'aurais un peu plus de disponibilités, j'en proposerais des one-shots et peut-être poursuivre ma campagne dédiée à Rob Zombie: la Saga du Docteur Satan.

Pour l'heure, je recrute des joueurs pour une table ouverte (le concept est inspirée de mes expériences avec David Best, je ne sais pas si t'as pû jouer avec lui?), le cadre est urbain, tout se passe dans des cités gigantesques, des tours immenses, le monde est légèrement futuriste et comme à Sombre, les joueurs incarnent des gens normaux qui ont tout à perdre...

http://rosedesvents-montp.forumactif.org/t1390-un-monde-de-tenebre-l-appel-du-sang-creation-de-table-joueurs-matures-explicit-contents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Odeur de Souffre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Odeur de Souffre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Odeur de Souffre
» Le Souffre Jour : Agone
» Odeur de mort et vêtements sinistres, Grrr...
» Armures odeur de mort S
» Quels et où sont les Composant de full Odeur S ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rose des Vents Montpellier :: L'entrée de la Taverne des Aventuriers :: L'entrée de la taverne-
Sauter vers: